vendredi 6 mai 2016

Projet Danny – phrase 48

Y era como si en esa cola del cine me estuviera viendo aún más chiquitita, allá por el año 74, en el nido “Mariano Melgar”, que alguna vez se llamó “Lord Cochrane” y alguna vez también se llamó “Commonwealth”, pero al cual el General Velasco le cambió el nombre, porque estaba en inglés, y él no quería saber nada con los gringos y su idioma imperialista, él quería que la gente en Lima hablara quechua de la noche a la mañana y que los gringos se fueran a la concha de su madre.

Traduction temporaire :
C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui s'est tantôt nommée "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

17 commentaires:

danny moro a dit…

C'était comme si, dans cette queue du cinéma, je me revoyais encore plus petite fille, au cours de l'année 74, aux côtés de "Mariano Melgar", qui s'est fait appeler tantôt "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth" ; mais dont le Général Velasco lui a changé de nom, car c'était en anglais, et lui ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si, dans cette queue du cinéma [ou placé au début ? Essayez et voyez ce qui est mieux…], je me revoyais encore plus petite fille, au cours de [ce qui m'embête, là, c'est qu'on ne rend pas l'idée contenue dans le « allá »] l'année 74, aux côtés de [sûr ?] "Mariano Melgar", qui s'est fait appeler tantôt [placez-le ailleurs] "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth" ; [pourquoi pas virgule] mais dont le Général Velasco lui [INCORRECT] a changé de nom, car c'était en anglais, et lui ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

danny moro a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, dans le repère de "Mariano Melgar", qui tantôt s'est fait appeler "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, dans le repère de "Mariano Melgar" [je ne comprends pas et je ne pense pas que le lecteur francophone lambda comprendra non plus], qui tantôt s'est fait appeler "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, [cheville : « il » ?] ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

danny moro a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, dans l’institut "Mariano Melgar", qui tantôt s'est fait appeler "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, dans l’institut [pourquoi ce choix ? Explique] "Mariano Melgar", qui tantôt s'est fait appeler "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

danny moro a dit…

c'est par rapport à ce qui vient après dans le texte :

Y fue en el “Mariano Melgar” que empezó todo[...] y mamá y papá querían que yo fuera a un colegio inglés, cueste lo que cueste y en contra de la voluntad del señor Velasco, así como el padre de Manolo [...]

c'est la partie "colegio" qui m'a mis la puce à l'oreille et qui m'indique qu'il s'agit d'un établissement.

Tradabordo a dit…

Du coup, est-ce qu'on ne devrait pas rien mettre : « à Mariano Melgar », tout court ?

danny moro a dit…

Moi ça me va, je voulais juste éviter de faire une omission :)

danny moro a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui tantôt s'est fait appeler "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui tantôt s'est fait [du coup, là, ça ne va plus… pour une personne oui, pas pour un établissement scolaire] appeler "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

danny moro a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui tantôt s'est intitulé "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui tantôt s'est intitulé [mal dit] "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

danny moro a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui tantôt s'est nommée "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui tantôt [après « s'est »] s'est nommée "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

danny moro a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui s'est tantôt nommée "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

Tradabordo a dit…

C'était comme si je me revoyais encore plus petite fille, dans cette queue du cinéma, à l’époque, en 74, à "Mariano Melgar", qui s'est tantôt nommée "Lord Cochrane", tantôt "Commonwealth", mais dont le Général Velasco a changé le nom, car c'était en anglais. Lui, il ne voulait rien savoir des gringos et de leur langue impérialiste, lui, il voulait que les gens de Lima parlent quechua du matin au soir et que ces gringos de mes deux se cassent.

OK.