samedi 10 juin 2017

Projet Basta ! Justine – texte 6

Acoso sexual en la oficina

CONSUELO CUESTAS

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!
Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?
Empleada: No, no señor, ¿Lo necesita?
Jefe: La que lo necesita es usted para que vaya buscando empleo.

Traduction temporaire :
Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Je n'ai rien fait. Non mais !
Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Alors, vous avez déjà acheté le journal ?

16 commentaires:

Justine a dit…

Consuelo Cuestas

Acoso sexual en la oficina
Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tombé.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser votre papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Ah !

Tradabordo a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tombé [gram / ne te précipite pas].
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser votre [plutôt un dém ?] papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Ah [?] !

Justine a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Ha !

Justine a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Ha !

Tradabordo a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Ha [demande à Elena] !

Justine a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Non mais !

Tradabordo a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Mais je n'ai rien fait. Non mais [tu en as dans la phrase d'avant] !

Justine a dit…

Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Je n'ai rien fait. Non mais !

Tradabordo a dit…



Consuelo Cuestas

Harcèlement sexuel au bureau

Jefe: Señorita, recoja el papel que se me cayó.
Empleada: Oiga, “Maestro”, el que yo me agache a recoger el papel no le da derecho a tocarme.
Jefe: ¿Yo? Yo no hice nada. ¡Ja!

Le chef : Mademoiselle, veuillez ramasser le papier que j'ai fait tomber.
L'employée : Écoutez, « Maître », le fait que je me penche pour ramasser ce papier ne vous donne pas le droit de me toucher.
Le chef : Moi ? Je n'ai rien fait. Non mais !

OK.

Justine a dit…

Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?

Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Que s'est-il passé ? Vous avez bien acheté le journal ?

Tradabordo a dit…

Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?

Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Que s'est-il passé [CS ?] ? Vous avez bien acheté le journal ? [Tu auras sans doute besoin de l'aide d'Elena]

Justine a dit…

Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?

Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Alors, vous avez déjà acheté le journal ?

Tradabordo a dit…

Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?

Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Alors, vous avez déjà acheté le journal ? [Elena t'a validé ça ?]

Justine a dit…

Oui, Elena a validé, c'est même elle qui a proposé ;-)

Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?

Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Alors, vous avez déjà acheté le journal ?

Justine a dit…

Oui, Elena a validé, c'est même elle qui me l'a proposé ;-)

Al día siguiente...
Suena el timbre. Ring. Ring.
Empleada: Aló, buenos días.
Jefe: Qué hubo ¿Ya compró el periódico?

Le lendemain…
La sonnerie retentit. Dring. Dring.
L'employée : Allô, bonjour.
Le Chef : Alors, vous avez déjà acheté le journal ? [Elena t'a validé ça ?]

Tradabordo a dit…

OK. Tu peux boucler.