mardi 10 mai 2011

À propos de la traduction du texte de Zoé Valdés (à rendre pour aujourd'hui)

J'avais promis à Melissa et Virginie de mettre la traduction « officielle » en ligne – c'est toujours intéressant de voir comment cela a été "rendu" pour la publication commerciale – ; or après avoir fouillé dans ma bibliothèque (y compris dans les rayonnages du fond), je m'aperçois que je ne l'ai pas en français. Je lance donc cet appel public pour que quelqu'un nous envoie la V.F.
Merci d'avance !
J'attends un peu et, le cas échéant, je ferai un saut à la bibliothèque…

4 commentaires:

Justine a dit…

Voici la traduction française, réalisée par Liliane Hasson:

Le garçon, parfumé au Vetiver1874 auquel se mêlait une odeur d'échalotes, demanda d'un ton mielleux si j'éttais la seur de Lucio et d'Andro. Ce dernier ne put dissimuler sa fascination et laissa le terrain libre: de bon matin, il repartit en voyage pour Berlin. Pas de doute, j'avais un ticket avec le barman de Montpellier. J'ai su très vite qu'il travaillait de jour comme chef cuisinier au Priscilla Delicatessen, un restaurant situé alors à l'angle de la rue Jane et de la Sixième Avenue ou Avenue de las Américas. Il n'existe plus: on l'a remplacé par une pâtisserie de luxe. De nuit, il se faisait embaucher comme barman dans des soirées. J'ai utilisé toutes mes pellicules, les invités ont commençé à s'éclipser par le portail, ou dans les chambres. Le barman et moi, nous nous sommes glissés à l'arrière de la résidence. Par une porte vitrée, nous nous sommes fondus dans l'aube odorante aux effluves de fleurs de jasmins brûlées, je ne sais pourquoi. Nous nous sommes pelotonnés sur les marches de l'escalier extérieur de l'immeuble, tout à fait identique à celui de la fin du film <iPretty Woman<: Richard Gere l'emprunte pour sauver Julia Roberts de la mauvaise vie, en d'autres termes, de la putasserie. Sur l'un de ces escaliers de secours- ils en fourmillent à New-York- on s'est mis à se peloter, le barman et moi.

Tradabordo a dit…

@ Justine : merci beaucoup ! C'est très sympa d'avoir pris le temps de la recopier et de nous l'envoyer.

Tradabordo a dit…

@ Justine 2 : Je sais que tu es étudiante… peux-tu nous préciser dans quelle université ? Histoire de situer nos Tradabordiens, sur la carte de France en l'occurrence…

Mélissa a dit…

Merci beaucoup d'avoir pris le temps de chercher la trad "officielle" de ce texte