lundi 12 juin 2017

Projet Elena – phrases 283-292

Cuando abran la puerta, ábranla plis, confesaré todo lo que quieran. Veintitrés veintitrés veintitrés. Les diré soy una terrorista, plis, una mastermind, whatever, ábranla. Laurence y yo, esa vez que nos encontraron nel sótano desa casa en la plaza, planeábamos la llegada de las tropas de Orlewen. El triunfo de Orlewen es inevitable y el fin deste mundo tu. Mas no quiero morir como Laurence. Clavar su cabeza nuna pica es de tembleques, gestos desesperados de quienes están perdiendo la guerra. Sin pruebas, sin nada. Se han comportado como los aliens dotros planetas. Como los aliens de Jaelle. 

Traduction temporaire :
Quand vous ouvrirez la porte, ouvrez-la, plize, j'avouerai tout ce que vous voudrez. Vingt-trois vingt-trois vingt-trois. Je vous dirai que je suis une terroriste, plize, le mastermind, whatever, ouvrez-la ! Laurence et moi, ce jour où ils nous ont trouvés dans le sous-sol de cette maison, nous étions en train de planifier l'arrivée des troupes d'Orlewen.

6 commentaires:

Elena a dit…

Cuando abran la puerta, ábranla plis, confesaré todo lo que quieran. Veintitrés veintitrés veintitrés.
Quand vous ouvrirez la porte, ouvrez-la plize, j'avouerai tout ce que vous voulez. Vingt-trois vingt-trois vingt-trois.

Les diré soy una terrorista, plis, una mastermind, whatever, ábranla. Laurence y yo, esa vez que nos encontraron nel sótano desa casa en la plaza, planeábamos la llegada de las tropas de Orlewen.
Je vous direz que je suis une terroriste, plize, le mastermind, whatever, ouvrez-la. Laurence et moi, le jour où ils nous ont trouvé dans le sous-sol de cette maison, nous planifions l'arrivée des troupes d'Orlewen.

El triunfo de Orlewen es inevitable y el fin deste mundo tu. Mas no quiero morir como Laurence. Clavar su cabeza nuna pica es de tembleques, gestos desesperados de quienes están perdiendo la guerra.
Le succès d'Orlewen est inévitable et la fin de ce monde aussi. Mais je ne veux pas mourir comme Laurence. Empaler sa tête sur un piquet est de froussards, des gestes désespérés de ceux qui perdent la guerre.


Sin pruebas, sin nada. Se han comportado como los aliens dotros planetas. Como los aliens de Jaelle.
Sans preuves, sans rien. Ils ont agit comme les aliens des autres planètes. Comme les aliens de Jaelle.

Tradabordo a dit…

Cuando abran la puerta, ábranla plis, confesaré todo lo que quieran. Veintitrés veintitrés veintitrés.
Quand vous ouvrirez la porte, ouvrez-la [virgule] plize, [point ?] j'avouerai tout ce que vous voulez [futur ?]. Vingt-trois vingt-trois vingt-trois.

Les diré soy una terrorista, plis, una mastermind, whatever, ábranla. Laurence y yo, esa vez que nos encontraron nel sótano desa casa en la plaza, planeábamos la llegada de las tropas de Orlewen.
Je vous direz [!!!!!!] que je suis une terroriste, plize, le mastermind, whatever, ouvrez-la. [point d'exclamation] Laurence et moi, le jour où ils nous ont trouvé [gram] dans le sous-sol de cette maison, nous planifions [temps bizarre avec l'ensemble de la phrase] l'arrivée des troupes d'Orlewen.

Elena a dit…

Cuando abran la puerta, ábranla plis, confesaré todo lo que quieran. Veintitrés veintitrés veintitrés.
Quand vous ouvrirez la porte, ouvrez-la, plize, j'avouerai tout ce que vous voudrez. Vingt-trois vingt-trois vingt-trois.

Les diré soy una terrorista, plis, una mastermind, whatever, ábranla. Laurence y yo, esa vez que nos encontraron nel sótano desa casa en la plaza, planeábamos la llegada de las tropas de Orlewen.
Je vous dirai que je suis une terroriste, plize, le mastermind, whatever, ouvrez-la ! Laurence et moi, ce jour où ils nous ont trouvés dans le sous-sol de cette maison, nous étions en train de planifier l'arrivée des troupes d'Orlewen.

Tradabordo a dit…

Quand vous ouvrirez la porte, ouvrez-la, plize, j'avouerai tout ce que vous voudrez. Vingt-trois vingt-trois vingt-trois.
Je vous dirai que je suis une terroriste, plize, le mastermind, whatever, ouvrez-la ! Laurence et moi, ce jour où ils nous ont trouvés dans le sous-sol de cette maison, nous étions en train de planifier l'arrivée des troupes d'Orlewen.

OK.

Je colle ça ; tu peux ajouter la suite.

Elena a dit…

El triunfo de Orlewen es inevitable y el fin deste mundo tu. Mas no quiero morir como Laurence. Clavar su cabeza nuna pica es de tembleques, gestos desesperados de quienes están perdiendo la guerra.
Le succès d'Orlewen est inévitable et la fin de ce monde aussi. Mais je ne veux pas mourir comme Laurence. Empaler sa tête sur un piquet est propre des froussards, des gestes désespérés de ceux qui perdent la guerre.

Tradabordo a dit…

El triunfo de Orlewen es inevitable y el fin deste mundo tu. Mas no quiero morir como Laurence. Clavar su cabeza nuna pica es de tembleques, gestos desesperados de quienes están perdiendo la guerra.
Le succès d'Orlewen est inévitable et [point à la place ?] la fin de ce monde aussi. Mais je ne veux pas mourir comme Laurence. Empaler sa tête sur un piquet est propre des [très mal dit] froussards, des gestes désespérés de ceux qui perdent la guerre.