lundi 5 juin 2017

Projet Nathalie / Florence – phrases 229-234

Esto habla una vez más de su ceguera. Piensan que por difundir un video sobre mi pasado, que es el pasado de todos nosotros, van a socavar esto que ya es irreversible. Ignoran el alcance de la rebelión, de la que soy un mero engranaje. Porque no me quedan dudas de que, el día que yo no esté, ustedes van a seguir adelante.”
“Hermanas y hermanos, la victoria ya es nuestra. Hoy será el día de su consolidación. Para que nadie más, humano o animal, ponga en duda la revolución que está en marcha, es necesario que de una vez por todas se ejecute el escarmiento.”

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

8 commentaires:

Nathalie El houch a dit…

Une fois de plus,ça en dit long sur leur aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est le passé de nous tous, ils vont saper quelque chose qui est déjà irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car je n'ai plus aucun doutes que, le jour où je ne serai plus là, vous allez continuer ».
« Mes frères et mes soeurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution qui est en marche, il faut qu'une fois pour toutes s'applique la punition.»

Tradabordo a dit…

Rétablissez les espaces + œ

Nathalie El houch a dit…

Une fois de plus, ça en dit long sur leur aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est le passé de nous tous, ils vont saper quelque chose qui est déjà irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car je n'ai plus aucun doutes que, le jour où je ne serai plus là, vous allez continuer ».
« Mes frères et mes sœurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution qui est en marche, il faut qu'une fois pour toutes s'applique la punition.»

Tradabordo a dit…

Une fois de plus, ça en dit long sur leur [ou « son » ? Vérifiez avec ce qui précède] aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est le passé de nous tous [mal dit], ils vont saper quelque chose [texte ?] qui est déjà [ou dans le sens « à présent » ?] irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car je n'ai plus aucun doutes [gram] que, [ça ne va pas…] le jour où je ne serai plus là, vous allez continuer [ça ne va pas] ».

Faisons déjà cela.

« Mes frères et mes sœurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution qui est en marche, il faut qu'une fois pour toutes s'applique la punition.»

Nathalie El houch a dit…

Une fois de plus, ça en dit long sur leur aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est notre passé à tous, ils vont saper ce qui est à présent irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car ça ne fait aucun doute, le jour où je ne serai plus là, vous, vous allez poursuivre ».
« Mes frères et mes sœurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution qui est en marche, il faut qu'une fois pour toutes s'applique la punition.»

Tradabordo a dit…

Une fois de plus, ça en dit long sur leur aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est notre passé à tous [ou avec : « commun » ? J'hésite], ils vont saper ce qui est à présent irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car ça ne fait aucun doute, [deux points ?] le jour où je ne serai plus là, vous, vous allez poursuivre ».

“Hermanas y hermanos, la victoria ya es nuestra. Hoy será el día de su consolidación. Para que nadie más, humano o animal, ponga en duda la revolución que está en marcha, es necesario que de una vez por todas se ejecute el escarmiento.”

« Mes frères et mes [nécessaire ? Comme vous voulez] sœurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution qui est [« qui est » / nécessaire ?] en marche, il faut qu'une fois pour toutes s'applique la punition[manque de fluidité].[espace]»

Nathalie El houch a dit…

Une fois de plus, ça en dit long sur leur aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est notre passé à tous, ils vont saper ce qui est à présent irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car ça ne fait aucun doute : le jour où je ne serai plus là, vous, vous allez poursuivre ».

“Hermanas y hermanos, la victoria ya es nuestra. Hoy será el día de su consolidación. Para que nadie más, humano o animal, ponga en duda la revolución que está en marcha, es necesario que de una vez por todas se ejecute el escarmiento.”

« Mes frères et sœurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution en marche, il faut qu'une fois pour toutes la sanction tombe. »

Tradabordo a dit…

Une fois de plus, ça en dit long sur leur aveuglément. Ils pensent qu'en diffusant une vidéo sur mon passé, qui est notre passé à tous, ils vont saper ce qui est à présent irréversible. Ils ignorent la portée de la rébellion, dont je suis un simple rouage.
Car ça ne fait aucun doute : le jour où je ne serai plus là, vous, vous allez poursuivre ».
« Mes frères et sœurs, la victoire nous appartient déjà. Aujourd'hui sera le jour de sa consolidation. Pour que plus personne, humain ou animal, ne remette en question la révolution en marche, il faut qu'une fois pour toutes la sanction tombe. »

OK.

Florence ?