mardi 8 août 2017

Projet Basta ! Sonita – texte 4

Violación de la mujer

NOHORA LILIANA MATEUS FAJARDO

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres. Después de un insomnio prolongado, de días y noches interminables, aún mantiene la casa lista, llena de adornos y sorpresas, esperando a Alicia, quien un día antes de su cumpleaños desapareció sin señas, sin avisar ni despedirse. Sin poder destapar los regalos ni asistir a la fiesta que su madre preparaba.

Traduction temporaire :

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens chez ses parents.

20 commentaires:

Sonita a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

Violación de la mujer

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, elle ressentait une énorme angoisse dans son cœur. Dans son demi-sommeil, elle remémorait ses taches pour le lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens, chez ses parents.

Tradabordo a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, elle ressentait une énorme [bof] angoisse dans son cœur. Dans [ça m'ennuie, ces deux « dans » à la suite] son demi-sommeil, elle remémorait [gram] ses taches [orth] pour le [« du »] lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens, chez [ça ne va pas… Attention, tu te mets à travailler trop vite ; or s'agissant du français, tu ne peux pas te permettre, car tu manque de familiarité avec et tu as besoin d'être concentrée à 100%] ses parents.

Sonita a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans son demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens, dans la maison de ses parents.

Tradabordo a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans son [« un »] demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses [et le « mil » ?] tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens, dans [à partir de « en suspens », ça ne va pas] la maison de ses parents.

Sonita a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage ajourné chez ses parents.

***
Pour la fin, je n'arrive pas à comprendre ce que tu veux de moi ; j'ai besoin d'aide, s'il te plaît. Merci !

Tradabordo a dit…



Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage ajourné [sûre ?] chez ses parents.

Sonita a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en plan chez ses parents.

Tradabordo a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en plan [ou dans le sens : « proche » ? J'hésite… Regarde le dico unilingue et / ou demande à Elena] chez ses parents.

Elena a dit…

C'est dans le sens de "en suspens"

Tradabordo a dit…

Oui, mais pourquoi en suspens ? Dans quel sens ? Je veux juste être certaine qu'on se comprend bien en français.

Elena a dit…

Parce que, pour une raison ou une autre, on a dû le repousser/reporter. C'est quelque chose de prévu, mais en attente/qui reste à faire. Exemple : tengo correo pendiente / un asunto pendiente

Tradabordo a dit…

On est d'accord sur le sens ; c'est sur l'appréciation de « en suspens » en français que je suis sceptique… Il se peut que je n'y vois plus clair parce que j'ai beaucoup travaillé aujourd'hui. Fais des recherche, Sonita, pour nous dire si ça a la même valeur dans les deux langues. Trouve des exemples, etc.

Sonita a dit…

J'ai fait des recherches et j'ai aussi regardé dans le CNRTL et je pense que cette locution sert nos propros, ici.

III. − Loc. adv. et adj. En suspens
A. − [Corresp. à suspendre I et à suspension I] Suspendu, en suspension. Le canotier sur la nuque, la main en suspens (Martin du G., Thib., Été 14, 1936, p. 335).Le geste de la femme tenant en suspens la légère balance (Huyghe, Dialog. avec visible, 1955, p. 344).
− CHIM. En suspension. On laisse tomber une goutte du corps dont on cherche la densité dans un mélange eau-alcool en proportions telles que la goutte demeure en suspens (Chartrou, Pétroles natur. et artif., 1931, p. 115).P. anal., littér. Le soleil de trois heures tenait en suspens une poussière ocre et ténue (Malègue, Augustin, t. 1, 1933, p. 234).
B. − [Corresp. à suspendre II et à suspension II]
1.
a) [En parlant d'une chose] (Qui est) momentanément interrompu; (qui est) en attente. Synon. en instance, en plan (fam.), en souffrance.Affaire, démarche, geste, projet en suspens; demeurer, rester en suspens. L'alliance russe est compromise et en suspens (Goncourt, Journal, 1892, p. 233).− Vous en avez... Elle laissa cette phrase en suspens deux ou trois secondes, puis avec un demi-sourire acheva: − ... une drôle de figure! (Green, Moïra, 1950, p. 159).
b) [En parlant d'une pers.] (Qui est) momentanément interrompu dans ses activités; (qui est) en arrêt. Au premier coup de canon annonçant la délivrance de l'Impératrice, tout Paris resta en suspens, dans les promenades, dans les rues, dans l'intérieur des maisons, dans les assemblées publiques (Las Cases, Mémor. Ste-Hélène, t. 2, 1823, p. 69).
2. Vieilli ou littér. Synon. suspendu (v. ce mot II A 1).
a) [En parlant d'une chose] (Qui est) dans l'incertitude. Sort en suspens. Pendant douze jours mon destin serait en suspens. Dans douze jours je déciderais peut-être de me risquer follement dans un avenir inconnu (Beauvoir, Mandarins, 1954, p. 499).Il est rare que le diagnostic reste en suspens lorsqu'on aura procédé à un examen neurologique minutieux (Ravault, Vignon, Rhumatol., 1956, p. 582).
b) [En parlant d'une pers.] (Qui est) dans l'indécision, la perplexité. Que résoudre? Je suis indécis, en suspens (Collin d'Harl., Vieux célib., 1792, IV, 1, p. 87).Il était (...) en suspens, ne sachant de quel côté se tourner (Gobineau, Pléiades, 1874, p. 308).
− Loc. verb. Etre en suspens entre/sur. Hésiter entre/sur. J'ai quelque temps été en suspens sur le lieu où je me fixerais; enfin je me suis déterminé à venir (Sénac de Meilhan, Émigré, 1797, p. 1613).Quand j'étais en suspens entre le bien et le mal (Delécluze, Journal, 1827, p. 362).
C. − Vieilli ou littér. (Tenir qqn) en suspens. (Tenir quelqu'un) en haleine. Auditoire en suspens. Vous n'avez pas tort non plus de croire que tous ces faits, ces grands événements qui tiennent le monde en suspens méritent bien peu l'attention d'un homme sensé (Courier, Lettres Fr. et Ital., 1805, p. 692).Deux grandes lectures qui m'ont tenu en suspens durant des mois à Cabris (Gide, Journal, 1941, p. 93).

Sonita a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Aquella noche la madre de Alicia no podía dormir, sentía una gran angustia en su corazón. Recordaba a duermevela las mil ocupaciones del día siguiente: la cena, los regalos, los invitados y el viaje pendiente a casa de sus padres.

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens chez ses parents.

Tradabordo a dit…

Nohora Liliana Mateus Fajardo

« Viol de la femme »

Cette nuit-là, la mère d’Alicia ne parvenait pas à dormir, son cœur était la proie d'une immense angoisse. Dans un demi-sommeil, elle repassait dans sa tête ses mille tâches du lendemain : le dîner, les cadeaux, les invités et le voyage en suspens chez ses parents.

OK.

Sonita a dit…

Después de un insomnio prolongado, de días y noches interminables, aún mantiene la casa lista, llena de adornos y sorpresas, esperando a Alicia, quien un día antes de su cumpleaños desapareció sin señas, sin avisar ni despedirse. Sin poder destapar los regalos ni asistir a la fiesta que su madre preparaba.

Après une insomnie prolongée, des jours et des nuits interminables, elle garde encore la maison prête, pleine de décorations et de surprises, et continue à attendre Alicia, qui, un jour avant son anniversaire, a disparu sans laisser de traces, sans prévenir ni dire au revoir. Sans pouvoir ouvrir les cadeaux ni être présente à la fête que sa mère lui préparait.

Tradabordo a dit…

Después de un insomnio prolongado, de días y noches interminables, aún mantiene la casa lista, llena de adornos y sorpresas, esperando a Alicia, quien un día antes de su cumpleaños desapareció sin señas, sin avisar ni despedirse. Sin poder destapar los regalos ni asistir a la fiesta que su madre preparaba.

Après une insomnie prolongée [pas mieux avec « longue » ? J'hésite…], des jours et des nuits interminables, elle garde encore la maison prête [bof], pleine de décorations et de surprises, et continue à attendre [texte] Alicia,


qui, un jour avant son anniversaire, a disparu sans laisser de traces, sans prévenir ni dire au revoir. Sans pouvoir ouvrir les cadeaux ni être présente à la fête que sa mère lui préparait.

Sonita a dit…

Después de un insomnio prolongado, de días y noches interminables, aún mantiene la casa lista, llena de adornos y sorpresas, esperando a Alicia, quien un día antes de su cumpleaños desapareció sin señas, sin avisar ni despedirse. Sin poder destapar los regalos ni asistir a la fiesta que su madre preparaba.

Après une longue insomnie, des jours et des nuits interminables, elle garde encore la maison parée, pleine de décorations et de surprises, et continue à attendre [texte // Je crois qu'ici le sens d'"esperar" est celui d'"attendre" et pas d'"espérer"] Alicia,


qui, un jour avant son anniversaire, avait disparu sans laisser de traces, sans prévenir ni dire au revoir. Sans pouvoir ouvrir les cadeaux ni être présente à la fête que sa mère lui préparait.

Tradabordo a dit…

Después de un insomnio prolongado, de días y noches interminables, aún mantiene la casa lista, llena de adornos y sorpresas, esperando a Alicia, quien un día antes de su cumpleaños desapareció sin señas, sin avisar ni despedirse. Sin poder destapar los regalos ni asistir a la fiesta que su madre preparaba.

Après une longue insomnie, des jours et des nuits interminables, elle garde encore la maison parée [mal dit], pleine de décorations et de surprises, et continue à [de] attendre Alicia,

Sonita a dit…

Después de un insomnio prolongado, de días y noches interminables, aún mantiene la casa lista, llena de adornos y sorpresas, esperando a Alicia, quien un día antes de su cumpleaños desapareció sin señas, sin avisar ni despedirse. Sin poder destapar los regalos ni asistir a la fiesta que su madre preparaba.

Après une longue insomnie, des jours et des nuits interminables, elle garde encore la maison apprêtée, pleine de décorations et de surprises, et continue d'attendre Alicia,