mercredi 22 février 2017

Projet Rachel / Sébastien – phrases 139-144

―Te equivocas de nuevo, Danny. Nada en la programación de un androide le impide mentir a un humano si con ello no le causa un daño directo o físico. No podemos mentir en preguntas directas, eso es cierto, pero sí podemos ocultar y manipular, tergiversar la verdad hasta hacerla irreconocible. Y, si te soy sincero, creo que somos muy buenos en eso. No tengo ningún problema en usar palabras como “manipular” o “tergiversar” para referirme a mí mismo. Es una gran diferencia con los humanos, siempre tan preocupados por su imagen.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

17 commentaires:

Rachel Laisney a dit…

―Te equivocas de nuevo, Danny. Nada en la programación de un androide le impide mentir a un humano si con ello no le causa un daño directo o físico. No podemos mentir en preguntas directas, eso es cierto, pero sí podemos ocultar y manipular, tergiversar la verdad hasta hacerla irreconocible. Y, si te soy sincero, creo que somos muy buenos en eso. No tengo ningún problema en usar palabras como “manipular” o “tergiversar” para referirme a mí mismo. Es una gran diferencia con los humanos, siempre tan preocupados por su imagen.

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, en le faisant, il ne lui cause aucun dommage direct ou physique. Il nous est impossible de mentir face à des questions directes, c'est clair, sauf que nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité jusqu'à la rendre méconnaissable. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème pour utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés par leur image.

Tradabordo a dit…

―Te equivocas de nuevo, Danny. Nada en la programación de un androide le impide mentir a un humano si con ello no le causa un daño directo o físico. No podemos mentir en preguntas directas, eso es cierto, pero sí podemos ocultar y manipular, tergiversar la verdad hasta hacerla irreconocible. Y, si te soy sincero, creo que somos muy buenos en eso. No tengo ningún problema en usar palabras como “manipular” o “tergiversar” para referirme a mí mismo. Es una gran diferencia con los humanos, siempre tan preocupados por su imagen.

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, en le faisant [« par là » ?], il ne lui cause aucun dommage [pour un humain ?] direct ou physique. Il nous est impossible de mentir face [nécessaire ?] à des questions directes, c'est clair [mal dit], sauf que [supprime / lourd… vois si en commençant la phrase par « si nous ne……………… » ça fonctionne] nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité [virgule] jusqu'à la rendre méconnaissable [adapté ici ? J'hésite]. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème pour utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés par [« de » ?] leur image.

Rachel Laisney a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucune blessure directe ou physique. S'il nous est absolument impossible de mentir face à des questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème pour utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Tradabordo a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucune blessure [n'est-ce pas juste « faire du mal » ?] directe ou physique. S'il nous est absolument impossible de mentir face à [bof] des questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème pour [j'hésite sur le « pour » ; vérifie] utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Rachel Laisney a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucune blessure [n'est-ce pas juste « faire du mal » ? --> dans ce cas je ne comprends pas les deux adjectifs qui viennent après daño + c'est un androïde qui parle, c'est pour ça que j'avais choisi "dommage" au départ, comme pour une machine] directe ou physique.

Tradabordo a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucune blessure [n'est-ce pas juste « faire du mal » ? --> dans ce cas je ne comprends pas les deux adjectifs qui viennent après daño + c'est un androïde qui parle, c'est pour ça que j'avais choisi "dommage" au départ, comme pour une machine //// alors OK pour dommage] directe ou physique.

Rachel Laisney a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucun dommage directe ou physique. S'il nous est absolument impossible de mentir aux questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème à utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Tradabordo a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucun dommage directe [grammaire] ou physique [il n'en reste pas moins que ça semble peu clair « direct » + « physique » ; tu trouves pas ?]. S'il nous est absolument impossible de mentir aux questions directes [zut, tu l'as dans la phrase d'avant ; vois lequel des deux tu peux changer], nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème à utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Rachel Laisney a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucun dommage corporel [effectivement je ne vois pas bien ce qu'il veut dire avec direct et physique. Je propose d'en supprimer un ou de demander à Elena quelle différence elle perçoit] S'il nous est absolument impossible de mentir aux questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème à utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Tradabordo a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucun dommage corporel [effectivement je ne vois pas bien ce qu'il veut dire avec direct et physique. Je propose d'en supprimer un ou de demander à Elena quelle différence elle perçoit / je le lui demande] S'il nous est absolument impossible de mentir aux questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème à utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Elena a dit…

Bonjour,
Je comprends : "nuire à un humain ou le blesser (physiquement)".

Tradabordo a dit…

Merci, Elena. Rachel ?

Rachel Laisney a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucun dommage corporel ou autre. S'il nous est absolument impossible de mentir aux questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème à utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

Rachel Laisney a dit…

Merci Elena!

Tradabordo a dit…

― Tu te trompes encore, Danny. Rien dans la programmation d'un androïde ne l'empêche de mentir à un humain si, par là, il ne lui cause aucun dommage corporel ou autre. S'il nous est absolument impossible de mentir aux questions directes, nous pouvons cacher, manipuler, déformer la vérité, jusqu'à la rendre impossible à distinguer. Et, franchement, je pense que nous sommes très bons à ce petit jeu. Je n'ai aucun problème à utiliser des mots comme « manipuler » ou « déformer » à propos de moi-même. Voilà une grande différence avec les humains, toujours si préoccupés de leur image.

OK.

Sébastien ?

Esteban GONZALEZ a dit…

OK

Rachel Laisney a dit…

Validé mais non collé