vendredi 2 décembre 2016

Projet Justine / Elena – texte 59

Especie dominante


Engancha las zarpas delanteras en la baranda del balcón y observa la migración anual de los humanos. Antes era un espectáculo formidable verlos subir por la avenida Chacabuco trotando, la piel lustrosa, cientos de miles como un solo hombre, en dirección al parque; sin embargo, y a pesar de la prohibición de caza que decretó el gobierno, cada año el número de presas —no se acostumbra a denominarlos de otra forma— disminuye. Ninguno carga una cría en su espalda y tampoco, según parece, hay hembras preñadas. Sólo se trata de unos pocos especímenes viejos, o tempranamente avejentados, que arrastran los pies.
Aburrido, da media vuelta, entra al departamento y enciende el televisor.

Traduction temporaire :

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacabuco au trot, la peau brillante, des centaines de milliers avançant comme un seul homme en direction du parc ; cependant et malgré l’interdiction de chasse décrétée par le gouvernement, chaque année, le nombre de proie – il ne s'habitue pas à les désigner autrement – diminue. Aucune ne porte un gamin sur son dos et apparemment, il n’y a pas non plus de femmes enceintes. Il ne s'agit que de quelques vieux spécimens, ou prématurément vieillis, qui traînent des pieds.
Las, il fait demi-tour, entre dans son appartement et allume la télé.

18 commentaires:

Justine a dit…

Especie dominante


Engancha las zarpas delanteras en la baranda del balcón y observa la migración anual de los humanos. Antes era un espectáculo formidable verlos subir por la avenida Chacabuco trotando, la piel lustrosa, cientos de miles como un solo hombre, en dirección al parque;

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la avenida Chacaburo en trottant, la peau brillante, des centaines de milliers comme un seul homme en direction du parc ;

Tradabordo a dit…

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacaburo en trottant, la peau brillante, des centaines de milliers comme un seul homme [pas très fluide] en direction du parc ;

Justine a dit…

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacaburo en trottant, la peau brillante, des centaines de milliers avancer comme un seul homme en direction du parc ;

Tradabordo a dit…

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacaburo en trottant [« au trot » ?], la peau brillante, des centaines de milliers avancer [gérondif ?] comme un seul homme en direction du parc ;

Justine a dit…

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacaburo au trot, la peau brillante, des centaines de milliers avançant comme un seul homme en direction du parc ;

Tradabordo a dit…

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacaburo au trot, la peau brillante, des centaines de milliers avançant comme un seul homme en direction du parc ;

OK.

Elena ?

Elena a dit…

J'ai corrigé une coquille et OK.

Espèce dominante

Il plante les griffes de ses pattes de devant dans la balustrade du balcon et observe la migration annuelle des humains.
Avant, c’était un formidable spectacle de les voir monter la Avenida Chacabuco au trot, la peau brillante, des centaines de milliers avançant comme un seul homme en direction du parc ;

Justine a dit…

sin embargo, y a pesar de la prohibición de caza que decretó el gobierno, cada año el número de presas —no se acostumbra a denominarlos de otra forma— disminuye. Ninguno carga una cría en su espalda y tampoco, según parece, hay hembras preñadas.

cependant et malgré l’interdiction de chasse décrétée par le gouvernement, chaque année, le nombre de proie – il ne s'habitue pas à les appeler autrement – diminue. Aucune ne porte un gamin sur son dos et apparemment il n’y a pas non plus de femmes enceintes.

Tradabordo a dit…

cependant et malgré l’interdiction de chasse décrétée par le gouvernement, chaque année, le nombre de proie – il ne s'habitue pas à les appeler [ou « désigner » ? Comme tu préfères] autrement – diminue. Aucune ne porte un gamin sur son dos et apparemment [virgule] il n’y a pas non plus de femmes enceintes.

Il s'agit bien de gens ?

Justine a dit…

Oui, c'est un animal qui contemple des êtres humains.

cependant et malgré l’interdiction de chasse décrétée par le gouvernement, chaque année, le nombre de proie – il ne s'habitue pas à les désigner autrement – diminue. Aucune ne porte un gamin sur son dos et apparemment, il n’y a pas non plus de femmes enceintes.

Tradabordo a dit…

cependant et malgré l’interdiction de chasse décrétée par le gouvernement, chaque année, le nombre de proie – il ne s'habitue pas à les désigner autrement – diminue. Aucune ne porte un gamin sur son dos et apparemment, il n’y a pas non plus de femmes enceintes.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

OK.

Tradabordo a dit…

Vous pouvez boucler.

Elena a dit…

Sólo se trata de unos pocos especímenes viejos, o tempranamente avejentados, que arrastran los pies.
Aburrido, da media vuelta, entra al departamento y enciende el televisor.

Il ne s'agit que de quelques vieux spécimens, ou trop tôt vieillis, qui traînent des pieds.
Lassé, il fait demi-tour, entre dans son appartement et allume la télé.

Tradabordo a dit…

Il ne s'agit que de quelques vieux spécimens, ou trop tôt [« prématurément » ?] vieillis, qui traînent des pieds.
Lassé [« las » ?], il fait demi-tour, entre dans son appartement et allume la télé.

Justine a dit…

Il ne s'agit que de quelques vieux spécimens, ou prématurément vieillis, qui traînent des pieds.
Las, il fait demi-tour, entre dans son appartement et allume la télé.

Tradabordo a dit…

Il ne s'agit que de quelques vieux spécimens, ou prématurément vieillis, qui traînent des pieds.
Las, il fait demi-tour, entre dans son appartement et allume la télé.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

OK.