lundi 20 avril 2015

Projet Marine / Céleste – phrases 96-103

Me invita a pasear por la plaza España, pero sus intenciones eran llevarme a la Librería Amadís para comprar unos ejemplares de sus Novelas ejemplares. No sé como explicarle que no entiendo el lenguaje en tinta y papel. Soy sordo. Soy mudo. Soy ciego. Sólo tengo mis manos, mis pies y un “No Mundo”. Le hago algunas señales en la palma de su mano, pero él la retira violentamente. Quiero seguir mi camino, pero al salir de la librería me choco con Miguel Delibes.

Traduction temporaire :
Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui dessine des signes dans la paume de la main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je tombe nez-à-nez sur Miguel Delibes.

11 commentaires:

Marine a dit…

Il m'invite à une promenade sur la Plaza España, mais ses intentions étaient de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment explique je ne comprends pas le langage dans l'encre et le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui fais certaines signes avec la paume de la main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je heurte Miguel Delibes.

Tradabordo a dit…

Il m'invite à une promenade sur la Plaza España, mais ses intentions [ou au singulier ?] étaient de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment explique [relisez-vous :-)] je ne comprends pas le langage dans l'encre et le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui fais certaines signes avec la paume de la main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je heurte Miguel Delibes.

Marine a dit…

Il m'invite à une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment expliquer le fait que je ne comprenne pas le langage dans l'encre et le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui fais certaines signes avec la paume de la main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je heurte Miguel Delibes.

Tradabordo a dit…

Il m'invite à [« faire » ou ajout inutile ?] une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment [« explicarLE »] expliquer le fait [nécessaire ?] que je ne comprenne [indicatif] pas le langage dans [bof] l'encre et le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui fais certaines [?] signes avec la paume de la main [pas ce que dit la V.O. ; relisez], mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je heurte Miguel Delibes.

Céleste Dolhen a dit…

Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui fais certains signes dans la paume de sa main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je heurte Miguel Delibes.

Tradabordo a dit…

Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui fais [il y a un verbe mieux, ici] certains [« des »] signes dans la paume de sa main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je heurte [bof] Miguel Delibes.

Céleste Dolhen a dit…

Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui dessine des signes dans la paume de sa main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je bouscule Miguel Delibes.

Tradabordo a dit…

Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui dessine des signes dans la paume de sa [« la »] main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je bouscule [« tombe nez-à-nez sur » ?] Miguel Delibes.

Marine a dit…

Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui dessine des signes dans la paume de la main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je tombe nez-à-nez sur Miguel Delibes.

Tradabordo a dit…

Il m'invite à faire une promenade sur la Plaza España, mais son intention était de m'emmener à la Librería Amadís pour acheter quelques exemplaires de ses Novelas ejemplares. Je ne sais pas comment lui expliquer que je ne comprends pas le langage de l'encre sur le papier. Je suis sourd. Je suis muet. Je suis aveugle. J'ai seulement mes mains, mes pieds et un "Non-monde". Je lui dessine des signes dans la paume de la main, mais il la retire violemment. Je veux suivre mon chemin, mais en sortant de la librairie, je tombe nez-à-nez sur Miguel Delibes.

OK.

Céleste ?

Céleste Dolhen a dit…

Ok pour moi.