mercredi 23 décembre 2015

Projet Sonita / Élise – phrases 420-425

Zebrel comprendió que se trataba de una debilidad imperdonable, algo que el monitor pagaría caro; no obstante él no podía permitirse desperdiciar una ocasión como esa. Sin preocuparse por la sangre que salía de la herida con una fuerza inaudita, lanzó el exoprot hacia adelante y salió del callejón en tres o cuatro zanzadas. No se detuvo a comprobar si la chica estaba muerta, y tampoco reparó en los cuerpos encogidos y arrugados de los acólitos de Yahvé que Killer parecía haber rociado con algún combustible e incinerado a conciencia. O sea que, a fin de cuentas, había muerto gente.
Corrió por la avenida sin preocuparse por los pocos automóviles que circulaban; que se cuidaran ellos. Al pasar por delante de una cantina en la que un grupo de borrachos se peleaban sin ganas, logró llamar la atención de un par de ellos, seguramente los menos impregnados de alcohol.

Traduction temporaire :
Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. À l'arrivée, des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; il ne pouvait pas faire attention aux voitures, qu'elles fassent attention, elles. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

14 commentaires:

Sonita a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur payerait cher ; cependant il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui sortait de la blessure avec une force inouïe, il jeta l’exoprot devant lui et sortit de la ruelle en trois ou quatre enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, il ne remarqua pas non plus les corps rétrécis et froissés des acolytes de Yahvé qui semblaient avoir été aspergés avec un quelconque combustible et incinérés consciencieusement par Killer. C’est-à-dire que, tout compte fait, des personnes étaient mortes.
Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; qu'ils fassent attention, eux. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait sans envie, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Unknown a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur payerait [« paierait »] cher ; cependant [virgule] il [on comprend bien qu'il s'agit de Zebrel ? Juste une question…] ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui sortait [mal dit] de la blessure avec une force [bof] inouïe, il jeta l’exoprot devant lui [nécessaire ?] et sortit de la ruelle en trois ou quatre enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, il ne remarqua pas non plus [mal dit] les corps rétrécis [FS] et froissés [bof] des acolytes de Yahvé qui semblaient avoir été aspergés avec un quelconque combustible et incinérés consciencieusement par Killer [pourquoi ce changement ?].

C’est-à-dire que, tout compte fait, des personnes étaient mortes.
Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; qu'ils fassent attention, eux. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait sans envie, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Sonita a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il [on comprend bien qu'il s'agit de Zebrel ? Juste une question… // À mon avis, oui, on comprend qu'il s'agit de Zebrel avec ce qui suit] ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en trois ou quatre enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et fripés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un quelconque combustible puis incinérés.

C’est-à-dire que, tout compte fait, des personnes étaient mortes.
Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; qu'ils fassent attention, eux. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait sans envie, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Tradabordo a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en trois ou quatre [« quelques »] enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et fripés [« ratatinés »] des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un quelconque [supprime] combustible puis incinérés.

C’est-à-dire que, tout compte fait, des personnes étaient mortes.
Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; qu'ils fassent attention, eux. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait sans envie, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Sonita a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés.

C’est-à-dire que, tout compte fait, des personnes étaient mortes.
Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; qu'ils fassent attention, eux. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait sans envie, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Tradabordo a dit…


Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. C’est-à-dire que, tout compte fait [gros manque de naturel pour ce début… Dégage-toi de l'espagnol], des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; qu'ils fassent attention, eux [peu clair]. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait sans envie [bof], il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Sonita a dit…


Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. Tout compte fait, des personnes en étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; que les automobilistes fassent attention, eux. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Tradabordo a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. Tout compte fait [mal dit…], des personnes en [supprime] étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; que les automobilistes fassent attention, eux [on ne comprend pas du tout ce bout. Que veut-il dire ?]. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Sonita a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. En fin de comptes, des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; que les automobilistes, eux, fassent attention. [on ne comprend pas du tout ce bout. Que veut-il dire ? // Je comprends que Zebrel est trop occupé à courir pour sauver la fille et que donc il ne peut pas faire attention aux voitures, alors elles doivent faire attention à lui.]. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Tradabordo a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. En fin de comptes, des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; que les automobilistes, eux, fassent attention. [on ne comprend pas du tout ce bout. Que veut-il dire ? // Je comprends que Zebrel est trop occupé à courir pour sauver la fille et que donc il ne peut pas faire attention aux voitures, alors elles doivent faire attention à lui. //// alors il faut expliciter un peu… parce dit comme ça, ça n'est pas clair du tout]. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Sonita a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. En fin de comptes, des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; il ne pouvait pas faire attention aux voitures, alors qu'elles fassent attention, elles. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Tradabordo a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. En fin de comptes [« À l'arrivée, »], des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; il ne pouvait pas faire attention aux voitures, alors [supprime] qu'elles fassent attention, elles. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Sonita a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. À l'arrivée, des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; il ne pouvait pas faire attention aux voitures, qu'elles fassent attention, elles. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

Tradabordo a dit…

Zebrel comprit qu’il s’agissait là d’une faiblesse impardonnable, quelque chose que le moniteur paierait cher ; cependant, il ne pouvait pas se permettre de laisser passer une occasion pareille. Sans se préoccuper du sang qui coulait de la blessure avec une intensité inouïe, il jeta l’exoprot et sortit de la ruelle en quelques enjambées. Il ne s’arrêta pas pour vérifier si la fille était morte, pas plus qu'il ne remarqua les corps réduits en bouillie et ratatinés des acolytes de Yahvé que Killer semblait avoir consciencieusement aspergés avec un combustible puis incinérés. À l'arrivée, des personnes étaient mortes. Il courut dans l'avenue sans s'inquiéter du peu de voitures qui circulaient ; il ne pouvait pas faire attention aux voitures, qu'elles fassent attention, elles. En passant devant un bar où un groupe d'ivrognes se disputait mollement, il réussit à attirer l'attention de deux d'entre eux, certainement les moins imprégnés d'alcool.

OK.