mercredi 3 août 2016

Projet Sabrina 6

Frente a tu casa


Casi no vienes a esta casa. Hoy se cumplen tres años desde que el camión de mudanzas se estacionó junto a mi Volkswagen rojo para llevarse las cajas con mis libros, el escritorio que compré en Home Depot contra tu voluntad y algunas maletas pesadas que mi vocho no soportó. Hace ya dos años y medio que me dijiste “Ya no te quiero” después de una discusión por algo que no recuerdo. (Debió ser porque no pagué la luz, o tal vez porque no fui por ti al trabajo).
Casi no vienes a esta casa —que es tuya, por cierto—. “¿Para qué?”, has de decir, si ya tienes también un departamento enorme, en donde vives con el tipo ricachón que ahora es tu esposo. Sé que no vienes, pero a mí me gusta visitarla para ver la fachada, imaginar el polvo de adentro y recordar momentos de los dos... aunque no hablemos, aunque tú no te acuerdes de mí.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

2 commentaires:

Sabrina a dit…

En face de chez toi

Tu ne viens presque pas à cette maison. Il y a aujourd'hui trois ans que le camion de déménagement a stationné près de ma Volkswagen rouge pour emporter les caisses avec mes livres, le bureau que j'avais acheté chez Home Depot contre ton gré et quelques lourdes valises que ma coccinelle n'a pas supportées. Cela fait déjà deux ans et demi que tu m'as dit "Je ne t'aime plus", après une dispute à propos d'un truc dont je ne me souviens pas. (Probablement parce que je n'avais pas payé l'électricité, ou peut-être parce que je n'étais pas allé te chercher au travail.)
Tu ne viens presque pas à cette maison —qui est la tienne, évidemment—. “Pour quoi faire ?”, tu dois te dire, si tu as déjà aussi un énorme appartement, où tu vis avec le richard qui est maintenant ton époux. Je sais que tu ne viens pas, mais moi, j'aime m'y rendre pour voir la façade, imaginer la poussière à l'intérieur et me rappeler des moments des deux... même on ne se parle pas, même si toi, tu ne penses pas à moi.

Tradabordo a dit…

Non, alors dans l'intervalle, je me suis rendu compte que ce texte, je l'avais donné à Chloé ;-) Désolée. Je remets de l'ordre dans tout ça !!!!