jeudi 18 mai 2017

Projet Chloé T – phrases 8-9

Al llegar a la aldea, siguieron la melodía y el alborozo de los otros niños hasta la plaza principal, en donde había un gran carromato de vistosos colores, lleno de dibujos y figuras divertidas, con cortinas, estrellas, soles y lunas. Tenía dos cajas de las que salían canciones que nunca habían escuchado, tocadas con extraños instrumentos que ni veían, ni conocían.

Traduction temporaire :
En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale, où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de motifs amusants, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux boîtes, d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas et ne connaissaient pas.

8 commentaires:

chloé Tessier a dit…

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de figures diverses, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux caissons d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas ni ne connaissaient.

Tradabordo a dit…

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale [virgule] où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de figures diverses [FS ?], avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux caissons [virgule] [adapté avec la suite ?] d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas ni [« et » ?] ne connaissaient.

chloé Tessier a dit…

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale, où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de figures amusantes, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux boîtes, d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas et ne connaissaient pas.

Tradabordo a dit…

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale, où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de figures [j'hésite / demande à Elena] amusantes, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux boîtes, d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas et ne connaissaient pas.

Elena a dit…

Des "motifs" ?

chloé Tessier a dit…

Merci, Elena. J'avais hésité, moi aussi.

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale, où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de motifs amusants, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux boîtes, d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas et ne connaissaient pas.

chloé Tessier a dit…

J'ai vu que des posts avaient bougé ailleurs, peut-être suis-je passée au travers... Je recolle au cas où :

Merci, Elena. J'avais hésité, moi aussi.

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale, où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de motifs amusants, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux boîtes, d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas et ne connaissaient pas.

Tradabordo a dit…

En arrivant au hameau, ils suivirent la mélodie et le chahut des autres enfants jusqu’à la place principale, où se trouvait une grande roulotte aux couleurs criardes, couverte de dessins et de motifs amusants, avec des rideaux, des étoiles, des soleils et des lunes. Elle possédait deux boîtes, d’où sortaient des chansons qu’ils n’avaient jamais entendues, jouées par des instruments étranges qu’ils ne voyaient pas et ne connaissaient pas.

OK.