mardi 30 mai 2017

Projet Nathalie / Florence – phrases 225-228

Le agradezco el haberme alimentado y el haberme permitido ingresar en Animalia. Pero no le perdono el abandono al que me sometió, los años que pasé a la sombra de sus caprichos, el afecto malsano que me prodigaba, en el que sólo veo egoísmo y miedo. ¿No es esa, también, una forma de tortura?”
“Estos dos personajes se confabularon para cuestionar mis actos, pensando que de esa manera serían capaces de abrir grietas en nuestra unidad.

Traduction temporaire :
Je la remercie de m'avoir nourri et de m'avoir permis d'intégrer Animalia. Mais je ne lui pardonne pas l'abandon qu'elle m'a infligé, les années passées à l'ombre de ses caprices, l'affection malsaine qu'elle me prodiguait, dans laquelle je ne vois qu'égoïsme et peur. N'est-ce pas là aussi une forme de torture ? » « Ces deux personnages se sont ligués pour remettre en question mes actes, pensant qu'ainsi, ils seraient capables de fissurer notre unité.

4 commentaires:

Nathalie El houch a dit…

Je la remercie de m'avoir nourri et de m'avoir permis d'intégrer Animalia. Mais je ne lui pardonne pas l'abandon qu'elle m'a imposé, les années passées à l'ombre de ses caprices, l'affection malsaine qu'elle me prodiguait, dans laquelle je ne vois qu'égoïsme et peur. N'est-ce pas là aussi une forme de torture? »
« Ces deux personnages se sont ligués pour remettre en question mes actes, pensant que de cette façon ils seraient capables de fissurer notre unité.

Tradabordo a dit…

Je la remercie de m'avoir nourri et de m'avoir permis d'intégrer Animalia. Mais je ne lui pardonne pas l'abandon qu'elle m'a imposé [« infligé » ? J'hésite], les années passées à l'ombre de ses caprices, l'affection malsaine qu'elle me prodiguait, dans laquelle je ne vois qu'égoïsme et peur. N'est-ce pas là aussi une forme de torture[espace]? »
« Ces deux personnages se sont ligués pour remettre en question mes actes, pensant que de cette façon [« qu'ainsi, » ?] ils seraient capables de fissurer notre unité.

Nathalie El houch a dit…

Je la remercie de m'avoir nourri et de m'avoir permis d'intégrer Animalia. Mais je ne lui pardonne pas l'abandon qu'elle m'a infligé, les années passées à l'ombre de ses caprices, l'affection malsaine qu'elle me prodiguait, dans laquelle je ne vois qu'égoïsme et peur. N'est-ce pas là aussi une forme de torture ? »
« Ces deux personnages se sont ligués pour remettre en question mes actes, pensant qu'ainsi, ils seraient capables de fissurer notre unité.

Tradabordo a dit…

Je la remercie de m'avoir nourri et de m'avoir permis d'intégrer Animalia. Mais je ne lui pardonne pas l'abandon qu'elle m'a infligé, les années passées à l'ombre de ses caprices, l'affection malsaine qu'elle me prodiguait, dans laquelle je ne vois qu'égoïsme et peur. N'est-ce pas là aussi une forme de torture ? »
« Ces deux personnages se sont ligués pour remettre en question mes actes, pensant qu'ainsi, ils seraient capables de fissurer notre unité.

OK.

Florence ?