jeudi 18 mai 2017

Projet Nathalie / Florence – phrases 218-224

“La piedad, según Wikipedia, es un sentimiento humano. Que hayamos asumido algunas de sus conductas y gestos no significa que debamos asumirlo todo. Giorgio Codesani es uno de los responsables de nuestra rebelión. Por ese motivo, le damos las gracias. Pero tampoco seamos ingenuos. No lo hizo por solidaridad con nosotros, sino por capricho, aburrimiento y un oscuro goce intelectual. Distinto es el caso de Giovanna Latte, a quien me une una relación personal de muchos años.

Traduction temporaire :
« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est l'un des responsables de notre rébellion. C'est pourquoi nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, juste par caprice, ennui et par une obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

9 commentaires:

Nathalie El houch a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons assumé quelques unes de ses conduites et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout assumer. Giorgio Codesani est un des responsables de notre rébellion. Pour ça, nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, mais par caprice, ennui et une obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Nathalie El houch a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons assumé quelques unes de ses conduites et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout assumer. Giorgio Codesani est un des responsables de notre rébellion. Pour ça, nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, mais par caprice, ennui et par obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Tradabordo a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons assumé [adapté ici ?] quelques unes [le tiret] de ses [référence à quoi ?] conduites [« comportements » ? En fait, je ne suis plus…] et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout assumer [idem].

Pour cette partie, j'ai du mal à voir si ça va, faute de me souvenir de ce qui précède… Vérifiez bien.

Giorgio Codesani est un des responsables de notre rébellion. Pour ça, nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, mais par caprice, ennui et par obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Nathalie El houch a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est un des responsables de notre rébellion. Pour ça, nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, mais par caprice, ennui et par obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Tradabordo a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est [« l' » ?] un des responsables de notre rébellion. Pour ça [CS ?], nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, mais [vous en avez un dans la phrase d'avant / réglez le pb] par caprice, ennui et par obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Nathalie El houch a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est l'un des responsables de notre rébellion. C'est pourquoi nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, juste par caprice, ennui et par obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Tradabordo a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est l'un des responsables de notre rébellion. C'est pourquoi nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, juste par caprice, ennui et par [« une » ?] obscure [« sombre » ?] jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Nathalie El houch a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est l'un des responsables de notre rébellion. C'est pourquoi nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, juste par caprice, ennui et par une obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

Tradabordo a dit…

« La pitié, d'après Wikipedia, est un sentiment humain. Que nous ayons cautionné quelques-uns de ses comportements et de ses gestes ne veut pas dire que nous devions tout cautionner.
Giorgio Codesani est l'un des responsables de notre rébellion. C'est pourquoi nous le remercions. Mais ne soyons pas non plus naïfs. Il ne l'a pas fait par solidarité avec nous, juste par caprice, ennui et par une obscure jouissance intellectuelle. Rien à voir avec le cas de Giovanna Latte, à qui me lie une relation personnelle de longue date.

OK.

Florence ?