dimanche 4 octobre 2015

Projet Chloé T 2 – phrases 75-76

El jefe de colectivo le repartía los envíos al jefe de sala y éste a los trabajadores según la calificación de cada cual. De forma general se consideraban tres categorías: Obrero Superior, calificado para construir cualquier tipo de diálogo; Obrero Adecuado, calificado para construir diálogos entre seres sobrenaturales, espíritus celestiales o infernales y cosas con características humanas; Obrero Deficiente, calificado solo para construir diálogos entre dos humanos, preferentemente hombre y mujer.

Traduction temporaire :
Le chef d'équipe portait les livraisons au chef de salle, qui les transmettait à son tour aux employés en fonction des compétences de chacun. De manière générale, on distinguait trois catégories : Employé Supérieur, qualifié pour construire n'importe quel type de dialogue ; Employé Adapté, capable de construire des dialogues entre des êtres surnaturels, des esprits célestes ou infernaux et des choses disposant de caractéristiques humaines ; Employé Déficient, uniquement capable de construire des dialogues entre deux humains, de préférence homme et femme.

6 commentaires:

chloé Tessier a dit…

Le chef d'équipe remettait les livraisons au chef de service, lequel les transmettait aux employés selon les compétences de chacun. De manière générale, on distinguait trois catégories : Employé Supérieur, capable de construire tout type de dialogue ; Employé Adapté, capable de construire des dialogues entre des êtres surnaturels, des esprits célestes ou infernaux et des choses disposant de caractéristiques humaines ; Employé Déficient, capable uniquement de construire des dialogues entre deux humains, de préférence homme et femme.

Tradabordo a dit…

Le chef d'équipe remettait [« portait » ? J'hésite] les livraisons au chef de service [littéral ?], lequel [« qui les … à son tour… » ? Essaie] les transmettait aux employés selon [« en fonction » ? Comme tu veux] les compétences de chacun. De manière générale, on distinguait trois catégories : Employé Supérieur, capable [littéral ?] de construire tout [« n'importe quel » ?] type de dialogue ; Employé Adapté, capable de construire des dialogues entre des êtres surnaturels, des esprits célestes ou infernaux et des choses disposant de caractéristiques humaines ; Employé Déficient, capable uniquement [mets-le avant] de construire des dialogues entre deux humains, de préférence homme et femme.

Tu fais des progrès. Je suis contente.

chloé Tessier a dit…

Le chef d'équipe portait les livraisons au chef de salle, qui les transmettait à son tour aux employés en fonction des compétences de chacun. De manière générale, on distinguait trois catégories : Employé Supérieur, qualifié pour construire n'importe quel type de dialogue ; Employé Adapté, capable de construire des dialogues entre des êtres surnaturels, des esprits célestes ou infernaux et des choses disposant de caractéristiques humaines ; Employé Déficient, uniquement capable de construire des dialogues entre deux humains, de préférence homme et femme.

Tu fais des progrès. Je suis contente.// Merci Caroline!
J'ai commencé les trad' avec les étudiants. La pagaille! Très volontaires et investis, c'est super, mais ils passe un temps à peser chaque proposition...!

chloé Tessier a dit…

Le chef d'équipe portait les livraisons au chef de salle, qui les transmettait à son tour aux employés en fonction des compétences de chacun. De manière générale, on distinguait trois catégories : Employé Supérieur, qualifié pour construire n'importe quel type de dialogue ; Employé Adapté, capable de construire des dialogues entre des êtres surnaturels, des esprits célestes ou infernaux et des choses disposant de caractéristiques humaines ; Employé Déficient, uniquement capable de construire des dialogues entre deux humains, de préférence homme et femme.

Tu fais des progrès. Je suis contente.// Merci Caroline!
J'ai commencé les trad' avec les étudiants. La pagaille! Très volontaires et investis, c'est super, mais ils passent un temps fou à peser chaque proposition...!

Tradabordo a dit…

Méthodo pour que ça avance dans les cours de traduction : au bout de quelques minutes de débat, on passe au vote et c'est la majorité qui l'emporte, point barre. Moi, ça a toujours marché de cette façon.

Le chef d'équipe portait les livraisons au chef de salle, qui les transmettait à son tour aux employés en fonction des compétences de chacun. De manière générale, on distinguait trois catégories : Employé Supérieur, qualifié pour construire n'importe quel type de dialogue ; Employé Adapté, capable de construire des dialogues entre des êtres surnaturels, des esprits célestes ou infernaux et des choses disposant de caractéristiques humaines ; Employé Déficient, uniquement capable de construire des dialogues entre deux humains, de préférence homme et femme.

OK.

chloé Tessier a dit…

J'ai effectivement eu recours au vote pour me dépatouiller du débat, c'est très efficace. Merci!