mardi 1 novembre 2016

Projet Cindy 4 – phrases 157-171

¿Quieres que salgamos esta noche?... . . . ¿No quieres? Paciencia. Dime, ¿llamó Roberto desde Montevideo? ¡Qué lindo traje! ¿Es nuevo? . . . ¿Es nuevo, Brígida? Contesta, contéstame... Pero ella tampoco esta vez quebró el silencio. Y en seguida lo inesperado, lo asombroso, lo absurdo. Luis que se levanta de su asiento, tira violentamente la servilleta sobre la mesa y se va de la casa dando portazos. Ella se había levantado a su vez, atónita, temblando de indignación por tanta injusticia. «Y yo, y yo murmuraba desorientada, yo que durante casi un año... cuando por primera vez me permito un reproche... ¡Ah, me voy, me voy esta misma noche! No volveré a pisar nunca más esta casa...» 

Traduction temporaire :
Tu veux que l'on sorte, ce soir ?… Non ? Patience. Roberto a-t-il appelé de Montevideo ? Quelle jolie tenue ! C'est nouveau ?… C'est nouveau, Brígida ? Réponds, réponds-moi… Mais, là non plus, elle ne brisa pas le silence. Et, tout de suite, l'inattendu, la stupéfaction, l'absurde. En se levant de sa chaise, Luis jette violemment sa serviette sur la table, et quitte la maison en claquant les portes. Elle s'était levée à son tour, stupéfaite, tremblant d'indignation devant tant d'injustice. « Et moi, et moi, murmurait-elle, désorientée, moi, qui pendant presque un an… pour une fois que je me permets de lui faire un reproche… Ah ! Je m'en vais, je m'en vais dès ce soir ! Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette maison… »

6 commentaires:

Cindy Gailledrat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Cindy Gailledrat a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Cindy Gailledrat a dit…

Tu veux que l'on sorte ce soir ?… Tu ne veux pas ? Patience. Dis-moi, Roberto a appelé de Montevideo ? Quelle jolie tenue ! C'est nouveau ? … C'est nouveau, Brígida ? Réponds, réponds-moi… Mais, elle ne rompit pas le silence cette fois non plus. Et, tout de suite, l'inattendu, la stupéfaction, l'absurde. Luis, en se levant de sa chaise, jette violemment sa serviette sur la table, et s'en va de la maison en claquant les portes. Elle s'était levée à son tour, sans voix, tremblant d'indignation devant tant d'injustice. « Et moi, et moi, murmurait-elle désorientée, moi, qui pendant presque un an… pour une fois que je me permets de lui faire un reproche… Ah ! Je m'en vais, je m'en vais cette nuit ! Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette maison… »

Tradabordo a dit…

Tu veux que l'on sorte [virgule ?] ce soir ?… Tu ne veux pas [ou juste « non » ?] ? Patience. Dis-moi [nécessaire ?], Roberto a [« -t-il » ?] appelé de Montevideo ? Quelle jolie tenue ! C'est nouveau ?… C'est nouveau, Brígida ? Réponds, réponds-moi… Mais, elle ne rompit [mal dit] pas le silence cette fois non plus [placé devant ?]. Et, tout de suite, l'inattendu, la stupéfaction, l'absurde. Luis [placé après ?], en se levant de sa chaise, jette violemment sa serviette sur la table, et s'en va de [« quitte » ?] la maison en claquant les portes. Elle s'était levée à son tour, sans voix [inexact ?], tremblant d'indignation devant tant d'injustice. « Et moi, et moi, murmurait-elle [virgule] désorientée, moi, qui pendant presque un an… pour une fois [vous en avez déjà un avant] que je me permets de lui faire un reproche… Ah ! Je m'en vais, je m'en vais cette nuit [« soir » / « dès ce soir » ?] ! Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette maison… »

Cindy Gailledrat a dit…

Tu veux que l'on sorte, ce soir ?… Non ? Patience. Roberto a-t-il appelé de Montevideo ? Quelle jolie tenue ! C'est nouveau ?… C'est nouveau, Brígida ? Réponds, réponds-moi… Mais, là non plus, elle ne brisa pas le silence. Et, tout de suite, l'inattendu, la stupéfaction, l'absurde. En se levant de sa chaise, Luis jette violemment sa serviette sur la table, et quitte la maison en claquant les portes. Elle s'était levée à son tour, stupéfaite, tremblant d'indignation devant tant d'injustice. « Et moi, et moi, murmurait-elle, désorientée, moi, qui pendant presque un an… pour une fois que je me permets de lui faire un reproche… Ah ! Je m'en vais, je m'en vais dès ce soir ! Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette maison… »

Tradabordo a dit…

Tu veux que l'on sorte, ce soir ?… Non ? Patience. Roberto a-t-il appelé de Montevideo ? Quelle jolie tenue ! C'est nouveau ?… C'est nouveau, Brígida ? Réponds, réponds-moi… Mais, là non plus, elle ne brisa pas le silence. Et, tout de suite, l'inattendu, la stupéfaction, l'absurde. En se levant de sa chaise, Luis jette violemment sa serviette sur la table, et quitte la maison en claquant les portes. Elle s'était levée à son tour, stupéfaite, tremblant d'indignation devant tant d'injustice. « Et moi, et moi, murmurait-elle, désorientée, moi, qui pendant presque un an… pour une fois que je me permets de lui faire un reproche… Ah ! Je m'en vais, je m'en vais dès ce soir ! Je ne remettrai plus jamais les pieds dans cette maison… »

OK.