lundi 14 novembre 2016

Projet Rachel / Sébastien – phrases 98-105

―O sea, que no tienen interpretación.
Cruzo las piernas y me cruzo también de brazos, apoyándome en la encimera de la cocina. No necesito descansar ninguna parte de mi estructura, pero sé que adoptar posturas típicas de los humanos ayuda siempre a mejorar la comunicación con ellos.
―Yo creo que sí. Tienen interpretación, pero no significado. Hablan de vuestro subconsciente, esa parte que funciona a escondidas del cerebro. Pero no se puede hablar de los sueños en términos de coherencia, no son eso. Solo son… indicadores de lo que hay por debajo de la superficie.

Traduction temporaire :
― Autrement dit, on ne peut pas les interpréter.
Je croise les jambes et aussi les bras, en appui sur le plan de travail de la cuisine. Je n'ai besoin de détendre aucune partie de ma structure. Cependant, je sais qu'adopter des postures typiques des humains aide toujours à améliorer la communication avec eux.
― Moi, je crois que si. On peut les interpréter, mais pas leur donner du sens. Ils parlent de votre subconscient, cette zone qui fonctionne en cachette du cerveau. Néanmoins, on ne peut pas parler des rêves en termes de cohérence, ce n'est pas ce qu'ils sont. Ils sont juste… des indicateurs de ce qu'il y a sous la surface.

5 commentaires:

Rachel Laisney a dit…

―O sea, que no tienen interpretación.
Cruzo las piernas y me cruzo también de brazos, apoyándome en la encimera de la cocina. No necesito descansar ninguna parte de mi estructura, pero sé que adoptar posturas típicas de los humanos ayuda siempre a mejorar la comunicación con ellos.
―Yo creo que sí. Tienen interpretación, pero no significado. Hablan de vuestro subconsciente, esa parte que funciona a escondidas del cerebro. Pero no se puede hablar de los sueños en términos de coherencia, no son eso. Solo son… indicadores de lo que hay por debajo de la superficie.

― Autrement dit, on ne peut pas les interpréter.
Je croise les jambes et aussi les bras, tout en prenant appui sur le plan de travail de la cuisine. Je n'ai besoin de détendre aucune partie de ma structure. Cependant, je sais qu'adopter les postures typiques des humains aide souvent à améliorer la communication avec eux.
― Moi, je crois que si. On peut les interpréter, mais pas leur donner du sens. Ils parlent de votre subconscient, cette partie qui fonctionne en cachette du cerveau. Néanmoins, on ne peut pas parler des rêves en termes de cohérence, ce n'est pas ce qu'ils sont. Ils sont juste… des indicateurs de ce qu'il y a sous la surface.

Tradabordo a dit…

― Autrement dit, on ne peut pas les interpréter.
Je croise les jambes et aussi les bras, tout en prenant appui [ou juste : « en appui » ?] sur le plan de travail de la cuisine. Je n'ai besoin de détendre aucune partie de ma structure. Cependant, je sais qu'adopter les [DES] postures typiques des humains aide souvent [FS] à améliorer la communication avec eux.
― Moi, je crois que si. On peut les interpréter, mais pas leur donner du sens. Ils parlent de votre subconscient, cette partie [« zone » ? Comme tu préfères] qui fonctionne en cachette du cerveau. Néanmoins [« Cela dit » ?], on ne peut pas parler des rêves en termes de cohérence, ce n'est pas ce qu'ils sont. Ils sont juste… des indicateurs de ce qu'il y a sous la surface.

Rachel Laisney a dit…

― Autrement dit, on ne peut pas les interpréter.
Je croise les jambes et aussi les bras, en appui sur le plan de travail de la cuisine. Je n'ai besoin de détendre aucune partie de ma structure. Cependant, je sais qu'adopter des postures typiques des humains aide toujours à améliorer la communication avec eux.
― Moi, je crois que si. On peut les interpréter, mais pas leur donner du sens. Ils parlent de votre subconscient, cette zone qui fonctionne en cachette du cerveau. Néanmoins [« Cela dit » ?---> on a déjà autrement dit dans la première réplique], on ne peut pas parler des rêves en termes de cohérence, ce n'est pas ce qu'ils sont. Ils sont juste… des indicateurs de ce qu'il y a sous la surface.

Tradabordo a dit…

― Autrement dit, on ne peut pas les interpréter.
Je croise les jambes et aussi les bras, en appui sur le plan de travail de la cuisine. Je n'ai besoin de détendre aucune partie de ma structure. Cependant, je sais qu'adopter des postures typiques des humains aide toujours à améliorer la communication avec eux.
― Moi, je crois que si. On peut les interpréter, mais pas leur donner du sens. Ils parlent de votre subconscient, cette zone qui fonctionne en cachette du cerveau. Néanmoins, on ne peut pas parler des rêves en termes de cohérence, ce n'est pas ce qu'ils sont. Ils sont juste… des indicateurs de ce qu'il y a sous la surface.

OK.

Sébastien ?

Esteban GONZALEZ a dit…

ok