jeudi 27 novembre 2014

Projet Victor 2 – phrases 52-56

Con gran precipitación y atolondramiento pensó entonces Urashima en volverse con su mujer, allende los mares. Pero ¿cuál era el rumbo que debía seguir? ¿Quién se le marcaría?
-Tal vez -caviló él- si abro la caja que ella me dio, descubra el secreto y el camino que busco.
Así desobedeció las órdenes que le había dado la princesa, o bien no las recordó en aquel momento, por lo trastornado que estaba.

Traduction temporaire :

Ahuri et pressé, Urashima envisagea alors de retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais son secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas.

10 commentaires:

Victor Berry a dit…

De façon étourdie et précipitée, Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà les mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, le secret se révèlera ainsi que le chemin que je cherche.

Tradabordo a dit…

De façon étourdie et précipitée [manque de naturel et de fluidité], Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà les mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, le secret se révèlera ainsi [mal dit] que le chemin que je cherche.

Victor Berry a dit…

Étourdi et hâtif, Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, le secret se révèlera et avec lui, le chemin que je cherche.

Il désobéit donc aux ordres que lui avait donnés la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas à ce moment-là.

Tradabordo a dit…

Étourdi [FS ici] et hâtif [On dit de quelqu'un qu'il est hâtif ??????], Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, le secret se révèlera [un peu maladroit ainsi formulé] et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres que lui avait donnés [vous l'avez juste avant] la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas à ce moment-là.

Victor Berry a dit…

Imprudent et pressé, Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais le secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas à ce moment-là.

Tradabordo a dit…

Imprudent [pas exactement le sens ; vous devriez regarder la définition dans le dictionnaire unilingue] et pressé, Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais le [possessif ? J'hésite] secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas à ce moment-là.

Victor Berry a dit…

Déconcerté et pressé, Urashima pensa alors à retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais son secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas à ce moment-là.

Tradabordo a dit…

Déconcerté [« Ahuri » ?] et pressé, Urashima pensa alors à [« envisagea alors de » ? Voyez ce qui est mieux] retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais son secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas à ce moment-là [nécessaire ?].

Victor Berry a dit…

Ahuri et pressé, Urashima envisagea alors de retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais son secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas.

Tradabordo a dit…

Ahuri et pressé, Urashima envisagea alors de retourner auprès de sa femme, au-delà des mers. Mais quel cap devait-il suivre ? Qui le lui indiquerait ?
— Peut-être, réfléchit-il, que si j’ouvre la boite qu’elle m’a donnée, je découvrirais son secret et avec lui, le chemin que je cherche.
Il désobéit donc aux ordres de la princesse, ou, encore sous le choc, ne s’en souvint pas.

OK.