vendredi 24 juin 2016

Projet Hélène / Audrey – phrases 70-73

La cumpleañera estuvo pendiente en todo instante de su nueva amiga, que si quería más buñuelos, que otra oportunidad para saltar soga o cuidando que nadie se riera de su total incompetencia al lanzar los yaxes. Cuando llegó la animadora y comenzó el baile, nuestra anfitriona desapareció sin decir más y luego la vi dirigirse con Rutka a la entrada del sótano. Un rato después, Doris salió de allí tirando la puerta. El resto de la fiesta, mientras todas bailábamos y éramos felices, la dueña del cumpleaños se mantuvo sentada en una esquina con los brazos cruzados, sin querer hablar ni atender a nadie.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

16 commentaires:

Audrey Louyer a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant plus de beignets, lui donnant encore une chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au jeu des osselets [à vérifier]. Quand l'animatrice arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger avec Rutka vers l'entrée de la cave. Un moment plus tard, Doris en sortit, en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions, heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, ne voulant ni parler ni s'occuper de qui que ce soit.

Tradabordo a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant plus de [« d'autres » ? « Davantage » ? Je vous laisse voir lequel des trois est le mieux…] beignets, lui donnant encore une chance de [clair ?] sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au jeu des osselets [à vérifier / vous me direz quand c'est fait…]. Quand l'animatrice [?] arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger avec Rutka [ou placé à la fin ? Essayez…] vers l'entrée de la cave. Un moment plus tard, Doris en [« res » ?]sortit, [j'hésite sur la virgule] en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions, heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, ne voulant ni parler ni s'occuper de qui que ce soit [j'hésite pour la syntaxe de cette phrase].

Audrey Louyer a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant davantage de beignets, la laissant sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au jeu des jacks. Quand l'orchestre arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Un moment plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions, heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler ou de s'occuper de qui que ce soit.

Hélène a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer [plus proche de la VO, et surtout on évite une répétition de "jeu", déjà employé dans la phrase précédente] des osselets [à vérifier / vous me direz quand c'est fait… // Les "jacks" apparaissent ça et là en français sur ebay et Amazon, mais il s'agit clairement d'une version anglo-saxonne des osselets. Je pense qu'on devrait suivre la proposition d'Audrey]. Quand l'animatrice [? // Je comprends par là qu'une personne a été payée pour animer la fête d'anniversaire] arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Un moment plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions, heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Tradabordo a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets Quand l'animatrice arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Un moment [nécessaire ?] plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions, heureuses [syntaxe ?], la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Hélène a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand l'animatrice arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Audrey Louyer a dit…

Ok pour moi.
Pour "animador", la RAE dit "2. m. y f. Cantante que actúa acompañado por una orquesta de baile y marca el ritmo con ademanes o movimientos."
Qu'en dites-vous?

Tradabordo a dit…

Hélène ? Débattez ensemble et après, mettez-moi la version que vous voulez que j'évalue.

Hélène a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Je ne vois rien d'autre, au vu de la définition de la RAE, que le terme générique de chanteuse... Audrey, tu as une idée ?

Tradabordo a dit…

Audrey, j'attends ta réponse pour enchaîner.

Audrey Louyer a dit…

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Je valide, c'est bon pour moi!

Tradabordo a dit…

La cumpleañera estuvo pendiente en todo instante de su nueva amiga, que si quería más buñuelos, que otra oportunidad para saltar soga o cuidando que nadie se riera de su total incompetencia al lanzar los yaxes. Cuando llegó la animadora y comenzó el baile, nuestra anfitriona desapareció sin decir más y luego la vi dirigirse con Rutka a la entrada del sótano. Un rato después, Doris salió de allí tirando la puerta. El resto de la fiesta, mientras todas bailábamos y éramos felices, la dueña del cumpleaños se mantuvo sentada en una esquina con los brazos cruzados, sin querer hablar ni atender a nadie.

La reine de la journée se montra prévenante à chaque instant [pas mieux avec quelque chose comme « constamment » ?] avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Hélène a dit…

La reine de la journée se montra prévenante en toutes circonstances avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Tradabordo a dit…

La reine de la journée se montra prévenante en toutes [dommage de gaspiller un « toutes » pour si peu ;-)] circonstances avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Hélène a dit…

La reine de la journée se montra en permanence prévenante avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

Tradabordo a dit…

La reine de la journée se montra en permanence prévenante avec sa nouvelle amie, lui proposant d'autres beignets, lui donnant une nouvelle chance de sauter à la corde ou veillant à ce que personne ne se moque de son incompétence totale au lancer des osselets. Quand la chanteuse arriva et que le bal commença, notre amphitryonne disparut sans rien dire et je la vis ensuite se diriger vers l'entrée de la cave avec Rutka. Plus tard, Doris en ressortit en claquant la porte. Tout le reste de l'après-midi, alors que nous dansions et étions heureuses, la reine de la fête resta assise dans un coin, les bras croisés, refusant de parler et de s'occuper de ses invitées.

OK.

Audrey ?