mercredi 13 mai 2015

Projet Éléonore / Johanna – phrases 138-146

La comida está terminada. Ahora hace falta solo servirla. Y lo hace.

Dime, hijo, no te quedes callado. ¿Qué te dijo, qué hizo? –le preguntó a Julio su madre. Él no sabía qué contestar. Sus ojos eran dos animalitos asustados–. ¿Quién era ese señor? Contesta.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

9 commentaires:

Johanna Delorme a dit…

La nourriture est prête. Maintenant il ne reste plus qu'à la servir. Et elle le fait.
– Dis-mois, fiston, ne reste pas muet. Que t'a-t-il dit, qu'a-t-il fait ? lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient semblables à ceux d'animaux surpris. Qui était ce monsieur ? Répond.

Tradabordo a dit…

La nourriture [« repas » ?] est prête. Maintenant [virgule !] il ne reste plus qu'à la [?] servir. Et elle le fait [naturel ?].
– [les tirets longs pour les dialogues = — Déjà dit !] Dis-mois [? Bon, je vous laisse relire l'ensemble… pour que je ne perde pas de temps avec ça], fiston, ne reste pas muet. Que t'a-t-il dit, qu'a-t-il fait ? lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient semblables à ceux d'animaux surpris. Qui était ce monsieur ? Répond.

Johanna Delorme a dit…

Le repas est prêt. Maintenant, il ne reste plus qu'à servir. Et c'est ce qu'elle fait.
— Dis-mois, fiston, ne reste pas muet. Que t'a-t-il dit, qu'a-t-il fait ? lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient semblables à ceux d'animaux surpris. Qui était ce monsieur ? Répond.

Tradabordo a dit…

Le repas est prêt. Maintenant, il ne reste plus qu'à servir. Et c'est ce qu'elle fait.
— Dis-mois [GRAMMAIRE],

Corrigez cela ; demandé deux fois.

fiston, ne reste pas muet. Que t'a-t-il dit, qu'a-t-il fait ? lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient semblables à ceux d'animaux surpris. Qui était ce monsieur ? Répond.

Eléonore Renaud a dit…

Le repas est prêt. Maintenant, il n'y a plus qu'à le servir. Alors elle le fait.
— Dis-moi, fiston, ne reste pas muet. Qu'est-ce qu'il t'a dit ? Qu'est-ce qu'il t'a fait ? – lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient comme deux petits animaux effrayés –. Qui était ce monsieur ? Réponds-moi.

Tradabordo a dit…

Le repas est prêt. Maintenant, il n'y a plus qu'à le servir. Alors elle le fait.
— Dis-moi [« Allons » ?], fiston, ne reste pas muet. Qu'est-ce qu'il t'a dit ? Qu'est-ce qu'il t'a fait ? – [supprimez le tiret] lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient comme deux petits animaux effrayés. Qui était ce monsieur ? Réponds-moi.

Eléonore Renaud a dit…

Le repas est prêt. Maintenant, il n'y a plus qu'à le servir. Alors elle le fait.
— Allons, fiston, ne reste pas muet. Qu'est-ce qu'il t'a dit ? Qu'est-ce qu'il t'a fait ? lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient comme deux petits animaux effrayés. Qui était ce monsieur ? Réponds-moi

Tradabordo a dit…

Le repas est prêt. Maintenant, il n'y a plus qu'à le servir. Alors elle le fait.
— Allons, fiston, ne reste pas muet. Qu'est-ce qu'il t'a dit ? Qu'est-ce qu'il t'a fait ? lui demanda sa mère. Il ne savait pas quoi répondre. Ses yeux étaient comme deux petits animaux effrayés. Qui était ce monsieur ? Réponds-moi.

OK.

Johanna ?

Johanna Delorme a dit…

ok