jeudi 8 septembre 2016

Projet Rachel / Sébastien – titre + phrases 1-15

Nieves Delgado

La pregunta correcta

Silencio. Oscuridad. Quietud. El paso del tiempo. Los segundos que caen uno tras otro como fichas de dominó. El zumbido sordo de los aparatos eléctricos en standby. Los pequeños ruidos amortiguados que llegan de los otros apartamentos. La humedad en el ambiente. Más segundos fusionándose en minutos. Más minutos. Más silencio.
Un sonido al fondo, en la habitación principal. Alguien tose, y parece que se revuelve en la cama. Un nuevo silencio. Más segundos cayendo.

Traduction temporaire :
Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Plus de secondes qui tombent.

15 commentaires:

Rachel Laisney a dit…

La bonne question. Nieves Delgado.

Silence. Obscurité. Quiétude. Le temps qui passe. Les secondes qui tombent les unes après les autres comme des pièces de domino. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en standby. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble remuer dans son lit. Un nouveau silence. Toujours plus de secondes qui tombent.

Tradabordo a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le temps qui passe [pas possible littéralement ?]. Les secondes qui tombent les unes après [littéral ?] les autres [virgule ?] comme des pièces de domino. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en standby [en deux mots ? Vérifiez]. Les petits bruits amortis qui viennent [« proviennent » ? Comme vous voulez…] des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre [« pièce » ? J'hésite…] principale. Quelqu'un tousse et semble remuer [« tourner » / « retourner » ?] dans son lit. Un nouveau silence. Toujours plus de [texte ?] secondes qui tombent.

Tradabordo a dit…

Rachel, ça y est, vous avez un binôme : Sébastien.
Bon compagnonnage de traduction !

Rachel Laisney a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des pièces de domino. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. [je penchais pour la chambre car j'associais le "son au fond" à la personne qui tousse et qui se retourne dans le lit] Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Encore plus de secondes qui tombent.

Tradabordo a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des pièces de domino [pourquoi pas « dominos » tout court, d'ailleurs]. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes [virgule] qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Encore [nécessaire ? Je me demande si la répétition n'est pas volontaire…] plus de secondes qui tombent.

Rachel Laisney a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos [ok, j'hésitais, plus fluide]. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. [ok, pas nécessaire. Je faisais la répétition avec le "encore plus de secondes" phrase 9 et pas avec le plus de "Plus de minutes. Plus de silence" phrase 10-11] Plus de secondes qui tombent.

Tradabordo a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos [ok, j'hésitais, plus fluide]. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Plus de secondes qui tombent.

OK.

Sébastien, votre avis ?

Rachel, en attendant que Sébastien valide, je vous mets la suite.

Esteban GONZALEZ a dit…

Deux changements sont suggérées
La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits atténués (premier changement) qui viennent des autres appartements. L'humidité dans l'air (deuxième changement). Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Plus de secondes qui tombent.

Esteban GONZALEZ a dit…

Una puerta que se abre al final del pasillo. Una luz tenue que perfila una silueta masculina. Un hombre que se acerca tambaleante. El sonido de sus pasos. La luz de la cocina que se enciende.

Une porte qui s'ouvre au bout du couloir. Une faible lumière qui dessine une silhouette masculine. Un homme chancelant qui s'approche. Le son de ses pas. La lumière de la cuisine qui s'allume.

Tradabordo a dit…

Sébastien, votre dernier commentaire correspond à la traduction d'un fragment de la section d'après ; par conséquent, vous la mettrez dans le post de cette section, c'est-à-dire : Projet Rachel / Sébastien – phrases 16-29.
Il est impératif que nous nous tenions à ce système, avec rigueur…, car dans la mesure où je travaille avec une soixantaine d'équipes en même temps, je ne peux pas me demander / vérifier à chaque fois à quoi renvoie ce que je lis correspond.

Tradabordo a dit…

Sébastien, quand vous reprenez le fragment, faites un copier-coller de l'intégralité… en l'occurrence avec le nom de l'auteur…, qu'ensuite, je n'ai plus qu'à faire un copier-coller dans « Travaux en cours » (colonne de droite du blog) (où vous pourrez vous rendre pour avoir l'intégralité de votre traduction à mesure qu'elle avance).

Tradabordo a dit…

Pour ce qui est des changements que vous proposez… :
- Pour les bruits, les deux termes sont corrects dans ce contexte, mais « amortis » est la traduction littérale. Alors pourquoi préférer autre chose ?
- Pour le second point, je pense que c'est strictement la même chose… Donc, on fera comme vous voulez. Vous pouvez en discuter ensemble. Mais attention de nous concentrer sur ce qui est essentiel, pas sur des détails, qui ne changent rien ou pas grand-chose.

Rache, votre avis sur ces deux points ?

Rachel Laisney a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis [je n'ai rien contre "atténués" mais ma préférence va à "amortis" plus proche du texte et qui me rend les sons presque palpables, c'est vraiment très subjectif] qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante [je ne vois aucune différence en français entre les deux, comme vous voulez]. Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Plus de secondes qui tombent.

Tradabordo a dit…

Je propose qu'on laisse la traduction proposée par Rachel… Pour le point 1), on est plus près de la V.O. Pour le point 2) ça ne change rien.

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Plus de secondes qui tombent.

Sébastien, OK ?

Esteban GONZALEZ a dit…

Nieves Delgado (Espagne)

La bonne question

Silence. Obscurité. Quiétude. Le passage du temps. Les secondes qui tombent les unes derrière les autres, comme des dominos. Le bourdonnement sourd des appareils électriques en stand-by. Les petits bruits amortis qui viennent des autres appartements. L'humidité ambiante. Encore plus de secondes, qui fusionnent en minutes. Plus de minutes. Plus de silence.
Un son au fond, dans la chambre principale. Quelqu'un tousse et semble se retourner dans son lit. Un nouveau silence. Plus de secondes qui tombent.

OK