samedi 24 septembre 2016

Projet Nathalie / Florence – phrases 33-36

El intercambio entre las especies prosperó antes de lo previsto. Los gatos se volvieron más sociables y temerosos del amo, mientras que los perros se entregaron con entusiasmo a la astucia, la higiene y la contemplación. También mejoró la relación entre las mascotas y sus amos, quienes mantenían conversaciones con ellas en foros previstos para tal fin de una manera en que nunca lo habían podido hacer antes: esperando una respuesta, que siempre llegaba.

2.

Las cosas cambiaron el día en que el usuario Fox, quien de acuerdo con su perfil era dueño de un labrador llamado Dante, introdujo en los foros una versión completa de la novela de George Orwell Rebelión en la granja.

Traduction temporaire :

L'échange entre les espèces se développa plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs vis-à-vis de leur maître, tandis que les chiens, eux, s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également les rapports entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui entretenaient des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, comme jamais ils n'avaient pu le faire auparavant : en espérant une réponse, qui venait toujours.

2.

Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell : La ferme des animaux.

10 commentaires:

Nathalie El houch a dit…

L'échange entre les espèces évolua plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs de leur maître, tandis que les chiens s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également la relation entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui tenaient des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, d'une manière dont ils n'avaient jamais pu le faire auparavant: en espérant une réponse, qui venait toujours.
Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell: Révolte à la ferme.

Tradabordo a dit…

L'échange entre les espèces évolua [inexact ?] plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs de [correct ? Un petit doute ; vérifiez] leur maître, tandis que les chiens [cheville : « , eux, » ? Comme vous voulez] s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également la relation [pluriel ?] entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui tenaient [?] des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, d'une manière dont ils n'avaient jamais pu [je me demande si cela est très fluide et naturel] le faire auparavant[espace avant les deux points, Nathalie ;-)]: en espérant une réponse, qui venait toujours.

Ben et le chiffre et les sauts de ligne !!!???!!!!???

Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell[espace]: Révolte à la ferme [est-ce bien le titre qu'on lui a donné en français ? Il ne faut pas traduire depuis l'espagnol].

Nathalie El houch a dit…

L'échange entre les espèces évolua se développa plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs vis à vis de leur maître, tandis que les chiens, eux, s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également les rapports entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui entretenaient des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, comme jamais ils n'avaient pu le faire auparavant : en espérant une réponse, qui venait toujours.

2.

Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell : La ferme des animaux.

Nathalie El houch a dit…

Le jour d'un concours,on ne connaît pas le titre français qui a été donné à un roman traduit,ou à un film,que doit-on faire ?

Tradabordo a dit…

S'il s'agit du titre placé en bas du texte, de toute façon, vous ne le traduisez pas – surtout pas.
Et en outre, le titre placé en haut ne peut qu'être une « invention » de la personne qui a proposé le sujet étant donné qu'il s'agit d'un extrait.
Donc, pas d'angoisse : vous traduisez sans états d'âme.

***

L'échange entre les espèces évolua se développa plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs vis à vis [des tirets, non ? Vérifiez] de leur maître, tandis que les chiens, eux, s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également les rapports entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui entretenaient [ou juste « avaient » ?] des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, comme jamais ils n'avaient pu le faire auparavant : en espérant une réponse, qui venait toujours.

2.

Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell : La ferme des animaux.

Vous êtes en réels progrès. Je suis très contente.

Nathalie El houch a dit…

L'échange entre les espèces se développa plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs vis- à-vis de leur maître, tandis que les chiens, eux, s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également les rapports entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui entretenaient des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, comme jamais ils n'avaient pu le faire auparavant : en espérant une réponse, qui venait toujours.

2.

Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell : La ferme des animaux.

Tradabordo a dit…

L'échange entre les espèces se développa plus vite que prévu. Les chats devinrent plus sociables et plus craintifs vis-à-vis de leur maître, tandis que les chiens, eux, s'adonnèrent avec enthousiasme à la finesse d'esprit, l'hygiène et la contemplation. Il améliora également les rapports entre les animaux domestiques et leurs maîtres, qui entretenaient des conversations avec eux sur des forums prévus à cet effet, comme jamais ils n'avaient pu le faire auparavant : en espérant une réponse, qui venait toujours.

2.

Les choses changèrent le jour où l'usager Fox, qui d'après son profil était propriétaire d'un labrador appelé Dante, introduisit sur les forums une version intégrale du roman de George Orwell : La ferme des animaux.

OK.

Florence ?

Nathalie El houch a dit…

Merci pour les infos et surtout pour vos encouragements

Florence Tanguidé a dit…

Ok !

Florence Tanguidé a dit…

Ok !