mardi 9 décembre 2014

Projet Florian – phrases 73-75

Pienso que me va a salvar que sólo somos tres pero se abre la portezuela y al fondo aparece un cementerio enorme lleno de cruces blancas alineadas, como las de los americanos que murieron durante la guerra en Europa. El cochero frena delante de un monumento donde arde eternamente una llama y sobre el que descansa una corona de flores. Hay una inscripción en letras de oro: “Al escritor desconocido”.

Traduction temporaire :

Comme nous ne sommes que trois, je pense pouvoir m'en sortir, mais la portière s'ouvre. Au fond, apparaît un immense cimetière plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

21 commentaires:

Florian Jarny a dit…

Je pense qu'il va m'exclure de la partie car nous sommes seulement trois, mais la portière s'ouvre et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Tradabordo a dit…

Je pense qu'il [? CS] va m'exclure de la partie car nous sommes seulement trois, mais la portière s'ouvre et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Florian Jarny a dit…

Je pense qu'on va m'exclure de la partie car nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portiére et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Tradabordo a dit…

Je pense qu'on va m'exclure [CS] de la partie car nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portiére et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Florian Jarny a dit…

Je pense qu'on va me sauver car nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portiére et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Tradabordo a dit…

Je pense qu'on [CS] va me sauver car nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portiére et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Florian Jarny a dit…

Je pense qu'elle va me sauver car nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portiére et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Tradabordo a dit…

C'est personne… être sauvé tout court / s'en sortir parce que…

Florian Jarny a dit…

Je pense m'en sortir car nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portiére et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : " À l'écrivain inconnu ".

Tradabordo a dit…

C'est le fait qu'ils ne soient que trois………… + relisez la suite et corrigez les coquilles.

Florian Jarny a dit…

Je pense m'en sortir parce que nous sommes seulement trois, mais on ouvre la portière et, au fond, apparaît un énorme cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains qui sont morts pendant la guerre en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Tradabordo a dit…

Je pense m'en sortir parce que nous sommes seulement trois [« Je me dis que………… »], mais on ouvre la portière [ou « la portière s'ouvre… » ?] et, au fond, apparaît un énorme [« immense » ?] cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains [MAJUSCULE] qui sont [nécessaire ?] morts pendant la guerre [virgule] en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve [bof] une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Tradabordo a dit…

Je pense m'en sortir parce que nous sommes seulement trois [« Je me dis que………… »], mais on ouvre la portière [ou « la portière s'ouvre… » ?] et, au fond, apparaît un énorme [« immense » ?] cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des américains [MAJUSCULE] qui sont [nécessaire ?] morts pendant la guerre [virgule] en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel se trouve [bof] une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Florian Jarny a dit…

Je pense m'en sortir parce que je me dis que nous sommes seulement trois, mais la portière s'ouvre et, au fond, apparaît un immense cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains, morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Tradabordo a dit…

Je pense m'en sortir parce que je me dis [mais non… pas les deux verbes… Simplifiez tout ça] que nous sommes seulement trois, mais la portière s'ouvre et, au fond, apparaît un immense cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains, morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Florian Jarny a dit…

Comme nous sommes seulement trois, je pense m'en sortir, mais la portière s'ouvre et, au fond, apparaît un immense cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains, morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Tradabordo a dit…

Comme nous sommes seulement trois, je pense [« pouvoir »] m'en sortir, mais [« quand »] la portière s'ouvre et, [point] au fond, apparaît un immense cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains, [en fait, ce sera mieux sans la virgule] morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Florian Jarny a dit…

Comme nous sommes seulement trois, je pense pouvoir m'en sortir, mais la portière s'ouvre. Au fond, apparaît un immense cimetière avec plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Tradabordo a dit…

Comme nous sommes seulement trois [pas plus fluide avec « ne que » ? Essayez et tranchez], je pense pouvoir m'en sortir, mais la portière s'ouvre. Au fond, apparaît un immense cimetière avec [nécessaire ?] plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Florian Jarny a dit…

Comme nous ne sommes que trois, je pense pouvoir m'en sortir, mais la portière s'ouvre. Au fond, apparaît un immense cimetière plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

Tradabordo a dit…

Comme nous ne sommes que trois, je pense pouvoir m'en sortir, mais la portière s'ouvre. Au fond, apparaît un immense cimetière plein de croix blanches alignées, comme celles des Américains morts pendant la guerre, en Europe. Le cocher freine devant un monument où brûle éternellement une flamme et sur lequel est posée une couronne de fleurs. Il y a une inscription avec des lettres en or : "À l'écrivain inconnu".

OK.