mercredi 10 décembre 2014

Projet Marine 5 – titre + phrases 1-3

Evangelina Herrera (Argentine)

Confesiones

Chiquitita, como apretadita al medio, las piernitas arqueadas por años y años de carga. Vieja, tan vieja que se hubiese pensado que no había vivido. Requetevieja y bonita, se había arrugado sin deformarse y su cara deba la impresión de un angelito antiguo y ajado.

Traduction temporaire :


Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme ratatinée au milieu, avec de minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée, sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

12 commentaires:

Lafon Marine a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)
Confessions

Elle était toute petite, comme ratatinée vers le milieu, avec de toutes petites jambes arquées après toutes ces années à porter des charges. Elle était vieille, si vieille qu'on aurait pensé qu'elle n'avait pas vécu. Très vieille et très belle, elle s'était marquée sans se déformer et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Tradabordo a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Elle était [nécessaire ?] toute petite, comme ratatinée vers le milieu [clair ?], avec de toutes petites [déjà dit] jambes arquées après toutes [encore ?!] ces années à porter des charges. Elle était [nécessaire ?] vieille, si vieille qu'on aurait pensé [mal dit ici] qu'elle n'avait pas vécu. Très vieille [dommage de ne pas chercher à faire un petit truc…] et très [en V.O. ?] belle, elle s'était marquée [mal dit] sans se déformer et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Lafon Marine a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si les extrémités de son corps se tassaient sur son milieu, avec des courtes jambes arquées après des années passées à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Mais vraiment vieille et belle, elle était ridée sans que cela ne la déforme et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Tradabordo a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si les extrémités de son corps se tassaient sur son milieu [demandez à un hispanophone son avis sur le sens], avec des courtes [« minuscules » ?] jambes arquées après des années passées [nécessaire ?] à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Mais vraiment vieille [« ancestrale » ?] et belle, elle était ridée sans que cela ne [nécessaire ?] la déforme et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Lafon Marine a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si elle avait une taille très serrée, avec des minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée sans la déformer et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Tradabordo a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si elle avait une taille très serrée [confirmé par un hispanophone ?], avec des minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée sans la déformer [mal dit // bizarre enchaînement] et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Lafon Marine a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si elle avait une taille très serrée [confirmé par un hispanophone ? // j'ai demandé à une camarade de classe qui interprétait dans le sens qu'elle avait une petite taille...], avec des minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Tradabordo a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si elle avait une taille très serrée [confirmé par un hispanophone ? // j'ai demandé à une camarade de classe qui interprétait dans le sens qu'elle avait une petite taille... // « Étroite » ?], avec des [« de » ?] minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée [virgule ?] sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Lafon Marine a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si elle avait une taille très étroite, avec de minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée, sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Tradabordo a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme si elle avait une taille très étroite [c'était pas si mal, votre « ratatinée »… mais alors « comme ratatinée au milieu » ?], avec de minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée, sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Lafon Marine a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme ratatinée au milieu, avec de minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée, sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

Tradabordo a dit…

Evangelina Herrera (Argentine)

Confessions

Toute petite, comme ratatinée au milieu, avec de minuscules jambes arquées après des années à porter des charges. Vieille, si vieille qu'on eût pensé qu'elle n'avait pas vécu. Ancestrale et belle, elle était ridée, sans pour autant être déformée et son visage donnait l'impression d'être celui d'un petit ange ancien et flétri.

OK.