jeudi 11 décembre 2014

Projet Elena / Céline – phrases 110-115

Dos veces hubo pique en Miramar. Una vez fue el día del cardumen. Era un día de lluvia y estábamos aprovechando para arreglar las lí­neas. Me gustaban los nuditos de náilon en los anzuelos. De repente tocan el timbre y era el Flaco. "Un cardumen en el muelle", dice, y se va corriendo.

Traduction temporaire :
À deux reprises, ça a mordu à Miramar. La première fois, c'était quand le banc de poissons avait fait son apparition. Un jour de pluie où on en profitait pour réparer les lignes. J'aimais les petits nœuds de nylon dans les hameçons. Soudain, on sonne à la porte. C'était le Maigrichon. « Un banc sur la jetée », nous annonce-t-il, avant de repartir en courant.

6 commentaires:

Céline Rollero a dit…

À deux reprises, ça a mordu à Miramar. La première, la fois où le banc de poisson avait fait son apparition. Un jour de pluie où on en profitait pour réparer les lignes. J'aimais les petits nœuds de nylon dans les hameçons. Soudain, on sonne à la porte. C'était le Maigrichon. « Un banc sur la jetée», nous annonce-t-il, avant de partir en courant.

Tradabordo a dit…

À deux reprises, ça a mordu à Miramar. La première, la fois où [j'hésite sur la construction… J'aime bien quand c'est dynamique, tu le sais, mais là, est-ce que ça n'est pas trop ?] le banc de poisson [au pluriel ?] avait fait son apparition. Un jour de pluie où on en profitait pour réparer les lignes. J'aimais les petits nœuds de nylon dans les hameçons. Soudain, on sonne à la porte. C'était le Maigrichon. « Un banc sur la jetée[espace]», nous annonce-t-il, avant de [«re» ?]partir en courant.

Tradabordo a dit…

À deux reprises, ça a mordu à Miramar. La première, la fois où [j'hésite sur la construction… J'aime bien quand c'est dynamique, tu le sais, mais là, est-ce que ça n'est pas trop ?] le banc de poisson [au pluriel ?] avait fait son apparition. Un jour de pluie où on en profitait pour réparer les lignes. J'aimais les petits nœuds de nylon dans les hameçons. Soudain, on sonne à la porte. C'était le Maigrichon. « Un banc sur la jetée[espace]», nous annonce-t-il, avant de [«re» ?]partir en courant.

Céline Rollero a dit…

À deux reprises, ça a mordu à Miramar. La première fois, c'était quand le banc de poissons avait fait son apparition. Un jour de pluie où on en profitait pour réparer les lignes. J'aimais les petits nœuds de nylon dans les hameçons. Soudain, on sonne à la porte. C'était le Maigrichon. « Un banc sur la jetée », nous annonce-t-il, avant de repartir en courant.

Tradabordo a dit…

À deux reprises, ça a mordu à Miramar. La première fois, c'était quand le banc de poissons avait fait son apparition. Un jour de pluie où on en profitait pour réparer les lignes. J'aimais les petits nœuds de nylon dans les hameçons. Soudain, on sonne à la porte. C'était le Maigrichon. « Un banc sur la jetée », nous annonce-t-il, avant de repartir en courant.

OK.

Elena ?

Elena a dit…

OK !