mardi 16 décembre 2014

Projet Yasmine 1 – texte entier

Margarita Arenas Ospina
(Colombia)

Arte

Era realismo mágico. Posó delicadamente su caballete sobre el tapete de hierba y fijó aquel lienzo desnudo, que poco a poco arropó con mantas de colores. Miró con ojos sutiles, matices ocultos que la tarde develaba, imperceptibles para muchos, pero suficientes para culminar su obra.
Él quería hacer un retrato de aquél hombre solitario, viejo y enfermo… Ella quería hacer su obra, con esfero y letras.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

11 commentaires:

Yasmine Seddiki a dit…

Art

C'était du réalisme magique.

Yasmine Seddiki a dit…

Il posa délicatement son chevalet sur le carré d'herbe et contempla cette toile vierge qui, peu à peu, fut recouverte de couches de couleurs.

Yasmine Seddiki a dit…

Il posa délicatement son chevalet sur le carré d'herbe et observa cette toile vierge qui, peu à peu, se recouvrit de couches de couleurs.

Yasmine Seddiki a dit…

D'un oeil subtil, il contempla les nuances cachées que le crépuscule révélait, imperceptibles pour beaucoup, mais suffisantes pour achever son oeuvre.

Yasmine Seddiki a dit…

Lui voulait faire un portrait de cet homme solitaire, vieux et malade...

Yasmine Seddiki a dit…

Elle voulait réaliser son oeuvre avec de l'encre et des mots.

Tradabordo a dit…

Bonjour Yasmine,

1) Mettez le nom de l'auteur + pays
2) Mettez toutes les phrases dans un seul et même commentaire.

Anonyme a dit…

Margarita Arenas Ospina (Colombie)

Art

C'était du réalisme magique. Il posa délicatement son chevalet sur le carré d'herbe et observa cette toile vierge qui, peu à peu, se recouvrit de couches de couleurs. D'un œil subtil, il contempla les nuances cachées que le crépuscule révélait, imperceptibles pour beaucoup, mais suffisantes pour achever son oeuvre. Lui voulait faire un portrait de cet homme solitaire, vieux et malade... Elle voulait réaliser son oeuvre avec de l'encre et des mots.






Tradabordo a dit…

Yasmine, c'est vous ? Je ne commente pas les « anonymes » – dans le doute…

Yasmine Seddiki a dit…

C'était moi... Toutes mes excuses.

Tradabordo a dit…

OK. Yasmine, il faut mettre un peu le pied sur l'accélérateur, parce qu'à ce rythme, ça n'a guère de sens pour l'entraînement.

Margarita Arenas Ospina (Colombie)

Art

C'était du réalisme magique. Il posa délicatement son chevalet sur le carré [j'hésite] d'herbe et observa cette [démonstratif nécessaire ?] toile vierge qui, peu à peu, se recouvrit de couches de couleurs. D'un œil [« coups d'œil »?] subtil, il contempla les nuances cachées que le crépuscule [« sûre » ?] révélait, imperceptibles pour beaucoup, mais suffisantes pour achever [ou dans le sens de qualité ? J'hésite] son oe[œ]uvre. Lui [« , il » ?] voulait faire un portrait de cet homme solitaire, vieux et malade... Elle [« , elle » ?] voulait réaliser son oe[œ]uvre avec de l'encre et des mots.