lundi 12 janvier 2015

Projet Margaux 13 – phrases 4-16

- ¡Amor, cierra los ojos!
Era uno de esos chispazos que ya extrañaba en él. Obediente y nerviosa, los cerró.
-¡Sorpresa!
- ¡Ay! ¿Qué será, qué será...?
- Es un regalo para ti...y también para mí.
- ¡Pero Fede, que atrevido...! Y es de seda...
- ¿Te gusta?
- Es muy bonita. Gracias, amor. Esta misma noche me la probaré.

Traduction temporaire :

— Chérie, ferme les yeux !
C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma.
— Surprise !
— Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ?
— C'est un cadeau pour toi… et pour moi aussi.
— Mais Fede, c'est osé… ! Et il est en soie…
— Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

9 commentaires:

Margaux Albert a dit…

- Chérie, ferme les yeux ! C'était une de ces étincelles qui la surprenait toujours de lui. [J'ai du mal à comprendre et à traduire cette phrase...] Obéissante et nerveuse, elle les ferma. - Surprise ! - Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ? - C'est un cadeau pour toi... et pour moi aussi. - Mais Fede, tu es fou...! Et il est en soie... - Il te plaît ?
- Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Tradabordo a dit…

- [les tirets longs pour les dialogues] Chérie, ferme les yeux ! C'était une de ces étincelles qui la [?] surprenait toujours de [mal dit] lui. [J'ai du mal à comprendre et à traduire cette phrase... // demande son ai de à un hispanophone] Obéissante et nerveuse, elle les ferma. - Surprise ! - Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ? - C'est un cadeau pour toi... et pour moi aussi. - Mais Fede, tu es fou...! Et il est en soie... - Il te plaît ?
- Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Margaux Albert a dit…

— Chérie, ferme les yeux ! C'était une de ces attentions qui, venant de lui, m’étonnait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma. — Surprise ! — Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ? — C'est un cadeau pour toi... et pour moi aussi. — Mais Fede, tu es fou...! Et il est en soie... — Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Margaux Albert a dit…

(petite modification...)


— Chérie, ferme les yeux ! C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma. — Surprise ! — Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ? — C'est un cadeau pour toi... et pour moi aussi. — Mais Fede, tu es fou...! Et il est en soie... — Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Tradabordo a dit…

— Chérie, ferme les yeux ! C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma. — Surprise ! — Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ? — C'est un cadeau pour toi... et pour moi aussi. — Mais Fede, tu es fou [Texte !]...[le raccourci clavier des points de suspension][espace]! Et il est en soie... — Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Allez à la ligne à chaque réplique.

Margaux Albert a dit…

— Chérie, ferme les yeux !
C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma.
— Surprise !
— Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ?
— C'est un cadeau pour toi... et pour moi aussi.
— Mais Fede, c'est osé... ! Et il est en soie...
— Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Tradabordo a dit…

— Chérie, ferme les yeux !
C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma.
— Surprise !
— Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ?
— C'est un cadeau pour toi... [raccourci clavier des points de suspension] et pour moi aussi.
— Mais Fede, c'est osé... [idel] ! Et il est en soie... [idem ?]
— Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

Margaux Albert a dit…

— Chérie, ferme les yeux !
C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma.
— Surprise !
— Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ?
— C'est un cadeau pour toi… et pour moi aussi.
— Mais Fede, c'est osé… ! Et il est en soie…
— Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

(désolé, je pensais que ça avait marché… !)

Tradabordo a dit…

— Chérie, ferme les yeux !
C'était une de ces attentions qui, venant de lui, surprenait toujours. Obéissante et nerveuse, elle les ferma.
— Surprise !
— Oh ! Qu'est-ce que c'est, qu'est-ce que c'est ?
— C'est un cadeau pour toi… et pour moi aussi.
— Mais Fede, c'est osé… ! Et il est en soie…
— Il te plaît ?
— Il est très joli. Merci, chéri. Je l'essayerai dès ce soir.

OK.