mercredi 14 janvier 2015

Projet André / Bénédicte – titre + phrases 1-2

Jorge Luis Cáceres (Ecuador)

Bailad, malditos, bailad


Arturo Buenaventura, oficina de los libros más valiosos, Biblioteca Nacional, La Paz, septiembre de 2001. Arribé a la Paz con el propósito de entrevistarme con el profesor Arturo Buenaventura, un estudioso de la historia y literatura boliviana y encargado del tutelaje de los libros más valiosos que poseía la Biblioteca Nacional.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

15 commentaires:

hnally alias a dit…

Arturo Buenaventura, institue des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz,septembre 2001.

WEINANE André a dit…

Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste de l'histoire et de la littérature bolivienne et chargé de la tutelle des livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

Tradabordo a dit…

André,

1) Mettez le nom de l'auteur + le pays.
2) Remettez l'ensemble de votre traduction dans un seul commentaire…

WEINANE André a dit…

Arthur Bonnaventure, institue des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paix, septembre 2001.
Je suis arrivé à La Paix avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arthur Bonnaventure, un spécialiste de l'histoire et de la littérature bolivienne et chargé de la tutelle des livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

Tradabordo a dit…

Nom de l'auteur et pays !

Arthur Bonnaventure, institue [? + pourquoi vous changez ?] des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paix [?????????????], septembre 2001.
Je suis arrivé à La Paix [idem] avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arthur Bonnaventure, un spécialiste de l'histoire et de la littérature bolivienne [au pluriel ?] et chargé de la tutelle [bizarre ; faites quelques recherches dans les dicos…] des livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

WEINANE André a dit…

Jorge Luis Cáceres (Equateur)

Arturo Buenaventura, institue des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz,septembre 2001.
Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste de l'histoire et de la littérature bolivienne et chargé de la tutelle des livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

Tradabordo a dit…

Jorge Luis Cáceres (Equateur)

Et le titre de la nouvelle ?

Arturo Buenaventura, institue [je vous ai fait un commentaire sur ce terme // regardez-le et tenez-en compte] des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz,[espace]septembre 2001.
Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste de l'histoire et de la littérature bolivienne [si vous ne le mettez pas au pluriel, ça veut dire qu'il est spécialiste de l'histoire en général… Ce qui est assez bizarre ici] et chargé de la tutelle [je crois qu'il faut changer // essayez de déterminer quelle est l'idée et dites-le autrement] des livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

WEINANE André a dit…

Jorge Luis Cáceres (Equateur)
Bailad, malditos, bailad


Arturo Buenaventura, office des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz,septembre 2001.
Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste des histoires et des littératures boliviennes et chargé de veiller sur les livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

Tradabordo a dit…

Il faut le traduire, le titre.

WEINANE André a dit…

Jorge Luis Cáceres (Equador)
Dansez, maudits, Dansez


Arturo Buenaventura, office des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz,septembre 2001.
Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste des histoires et des littératures boliviennes et chargé de veiller sur les livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

Tradabordo a dit…

Jorge Luis Cáceres (Équateur)

Dansez, maudits, Dansez

Arturo Buenaventura, office [FS] des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz,[un espace à ajouter]septembre 2001.
Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste des histoires et des littératures [non, ça, ça reste au singulier ; c'était juste bolivienne qu'il fallait accorder] boliviennes et chargé de veiller sur les livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

WEINANE André a dit…

Jorge Luis Cáceres (Équateur)

Dansez, maudits, Dansez

Arturo Buenaventura, bureau des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz, septembre 2001.
Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste de l'histoire et de la littérature boliviennes et chargé de veiller sur les livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

Tradabordo a dit…

Jorge Luis Cáceres (Équateur)

Dansez, maudits, dansez

Arturo Buenaventura, bureau des livres les plus précieux, Bibliothèque Nationale, La Paz, septembre 2001.

Je suis arrivé à la Paz avec l'objectif d'avoir une entrevue avec le professeur Arturo Buenaventura, un spécialiste de l'histoire et de la littérature boliviennes et chargé de veiller sur les livres les plus précieux que possédait la Bibliothèque Nationale.

OK.

Bénédicte ?

En attendant, André, je vous mets la suite.

WEINANE André a dit…

Madame je ne trouve pas la suite du texte que vous avez posté sur le blog.

Tradabordo a dit…

Dans un autre post/message. Il vous suffit de retourner sur le site et de chercher votre nouvelle phrase.