mercredi 14 janvier 2015

Projet Hortense / Morgane – titre + phrases 1-2

Alfonso Aguilar Ravello
(Pérou)

SELINA, LA HILANDERA

Esta noche tendremos luna llena y es muy bonito verla cuando empieza a mostrarse por detrás del cerro, parece que fuera la ostia celestial que Dios eleva cuando celebra la misa en el paraíso —me dijo mi abuela, mientras cenábamos.
No sabría decir el motivo por el cual, siendo una familia numerosa, aquellos días estábamos los dos solos en casa.

Traduction temporaire :


Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. On dirait l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis, me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi, alors que j'appartenais à une famille nombreuse, ces jours-ci, nous n'étions que deux à la maison.

9 commentaires:

Hortense Sabourin a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse.
—Cette nuit, nous aurons une pleine lune et elle est très belle à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline, il semble que ce fût l’hostie céleste que Dieu élève quand il célèbre la messe au paradis —me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurai dire la raison pour laquelle, étant une famille nombreuse, ces jours-ci nous étions seulement deux dans la maison.

Tradabordo a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

—[espace]Cette nuit, nous aurons [sûre qu'on le dit comme ça ; vous, comment le diriez-vous spontanément] une [?] pleine lune et elle [pas ainsi que c'est formulé en V.O.] est très belle à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline, [point ?] il semble que ce fût [GRAMMAIRE !!!!] l’hostie céleste que Dieu élève [« soulève » ?] quand il célèbre la messe au paradis —[virgule]me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurai dire [vous avez déjà « dire » dans la phrase d'avant] la raison pour laquelle, étant une famille nombreuse, ces jours-ci nous étions seulement deux dans la maison [le sens y est, mais cette phrase manque de naturel ; reprenez et fluidifiez… N'oubliez pas de prononcer vos phrases à voix haute, surtout quand il s'agit de dialogues, pour voir si ça sonne bien].

Hortense Sabourin a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse.

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. Il semble que c'est l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis —, me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi, étant une famille nombreuse, ces jours-ci nous n'étions que deux à la maison.

Tradabordo a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. Il semble que c'est [peu naturel ; comme c'est une comparaison… passez par quelque chose comme : « on dirait »] l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis — [pas le tiret], me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi, étant [en passant par un « alors que » ?] une famille nombreuse, ces jours-ci [virgule] nous n'étions que deux à la maison.

Hortense Sabourin a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. On dirait l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis, me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi,alors que j'appartenais à une famille nombre, ces jours-ci, nous n'étions que deux à la maison.

Tradabordo a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. On dirait l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis, me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi,[espace]alors que j'appartenais à une famille nombre, ces jours-ci, nous n'étions que deux à la maison.

Hortense Sabourin a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. On dirait l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis, me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi, alors que j'appartenais à une famille nombreuse, ces jours-ci, nous n'étions que deux à la maison.

Tradabordo a dit…

Alfonso Aguilar Ravello (Pérou)

Selina, la fileuse

— Cette nuit, ce sera la pleine lune et c'est très beau à voir quand elle commence à se montrer derrière la colline. On dirait l'hostie céleste que Dieu soulève quand il célèbre la messe au paradis, me dit ma grand-mère pendant que nous dînions.
Je ne saurais expliquer pourquoi, alors que j'appartenais à une famille nombreuse, ces jours-ci, nous n'étions que deux à la maison.

OK.

Morgane ?

morgane bailly a dit…

je suis d'accord avec la traduction de hortense!