mercredi 14 janvier 2015

Projet Agathe 5 – phrases 20-23

Quizás ahora las cosas cambien, me digo yendo de aquí para allá con la mirada de algún hombre en el escote. Porque el amor rejuvenece, y las ganas también. Que quede claro que yo no engaño a nadie y que novios tuve y hasta un amante que no ascendió a marido por no dejar a su esposa, enferma del corazón, pobre. Pero hacía un montón que, en materia amorosa, cero. 

Traduction temporaire :

Peut-être que maintenant, les choses changeront, me dis-je perdue dans mes pensées, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour et l'envie rajeunissent. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant, qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas quitter son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

8 commentaires:

Agathe Longeville a dit…

Peut-être que maintenant les choses changeront, me dis-je marchant par-ci par-là, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour rajeunit, et les envies aussi. Que cela reste clair entre nous, je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas abandonner son épouse, malade du coeur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en matière amoureuse, zéro.

Tradabordo a dit…

Peut-être que maintenant les choses changeront, me dis-je marchant par-ci par-là [« marchant… » ; pas naturel], le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour rajeunit, et les envies [pluriel ?] aussi. Que cela reste [« soit » ?] clair entre nous, [ou deux points ? Comme vous voulez…] je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas abandonner [mal dit] son épouse, malade du coe[?]ur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en matière [mal dit] amoureuse, zéro.

Agathe Longeville a dit…

Peut-être que maintenant les choses changeront, me dis-je allant par-ci par-là, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour rajeunit, et l'envie aussi. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas laisser son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

Tradabordo a dit…

Peut-être que maintenant les choses changeront, me dis-je allant par-ci par-là [mais au fait, quelle est l'idée ? Sens propre ou sens figuré ?], le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour rajeunit, et l'envie aussi. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant [virgule] qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas laisser [« quitter » ?] son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

Agathe Longeville a dit…

Peut-être que maintenant les choses changeront, me dis-je perdue dans mes pensées, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour rajeunit, et l'envie aussi. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant, qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas quitter son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

Tradabordo a dit…

Peut-être que maintenant [virgule] les choses changeront, me dis-je perdue dans mes pensées, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour rajeunit, et l'envie aussi [une question : pas ambigu ? Est-ce qu'on comprend de l'envie rajeunit ou que l'envie a pour conséquence qu'on rajeunit ?]. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant, qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas quitter son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

Agathe Longeville a dit…

Peut-être que maintenant, les choses changeront, me dis-je perdue dans mes pensées, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour et l'envie rajeunissent. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant, qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas quitter son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

Tradabordo a dit…

Peut-être que maintenant, les choses changeront, me dis-je perdue dans mes pensées, le regard d'un homme dans mon décolleté. Parce que l'amour et l'envie rajeunissent. Que cela soit clair entre nous : je ne trompe personne et j'ai eu des petits amis, et même un amant, qui n'est pas devenu mon mari pour ne pas quitter son épouse, malade du cœur, la pauvre. Mais, cela faisait très longtemps qu'en ce qui concerne l'amour, zéro.

OK.