lundi 2 mars 2015

Projet Marine 5 – phrases 28-33

Y cuando le pregunté a mi mamá me pegó una cachetada y me mandó urgente para acá.- miraba para abajo y cada tanto los ojitos se levantaban hacia la puerta pestañeando rápido- Yo no sé por qué me pasa eso, padre, yo no me toco, ni nada, ni me miro siquiera. Es pecado? Son como ganitas de hacer pichí, nada más.
Mariano se retorcía de la risa en el piso. Gabriela se puso colorada y tuvo tan mala suerte que la vi.

Traduction temporaire :
Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe puis m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout. Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et, malheureusement pour elle, je le vis.

10 commentaires:

Lafon Marine a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe et m'a envoyée d'urgence ici.– elle regardait par terre et, de temps en temps, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant rapidement–. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché? C'est comme des petites envies de faire pipi, rien de plus.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et eut tant de malchance que je l'ai vue.

Tradabordo a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe et m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, de temps en temps [« régulièrement » ?], ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant rapidement [« à toute vitesse » ?]. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché[espace]? C'est [débrouillez-vous pour ne pas le répéter] comme des petites envies de faire pipi, rien [vous l'avez mis juste avant] de plus.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et eut tant de malchance que je l'ai vue [la fin ????].

Lafon Marine a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe et m'a envoyée d'urgence ici.– Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse.– Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et eut tant de malchance que je l'ai vue [la fin ???? // la dernière phrase que j'ai est celle-ci : « Gabriela se puso colorada y tuvo tan mala suerte que la vi. » ].

Tradabordo a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe et m'a envoyée d'urgence ici.– Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse.– [reprenez systématiquement la dernière version, car je fais des modifications de typo que vous me supprimez, du coup… et ça m'oblige à recommencer] Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et eut tant de malchance que je l'ai vue [la fin ???? // la dernière phrase que j'ai est celle-ci : « Gabriela se puso colorada y tuvo tan mala suerte que la vi. » Oui, je sais, mais votre trad manque grandement de clarté].

Lafon Marine a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe et m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et fut si malchanceuse du fait que je la voie ainsi.

Tradabordo a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe et [« puis » ?] m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et fut si malchanceuse du fait que [simplifiez : « et, malheureusement pour elle, je la vis »] je la voie ainsi.

Lafon Marine a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe puis m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et, malheureusement pour elle, je la vis ainsi.

Tradabordo a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe puis m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et, malheureusement pour elle, je la vis ainsi [« je le vis »].

Lafon Marine a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe puis m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et, malheureusement pour elle, je le vis.

Tradabordo a dit…

Et quand j'ai demandé à ma maman, elle m'a flanquée une baffe puis m'a envoyée d'urgence ici. Elle regardait par terre et, régulièrement, ses petits yeux se levaient vers la porte en clignant à toute vitesse. Je ne sais pas pourquoi cela m'arrive, père, je ne me touche pas, ni rien, je ne me regarde même pas. C'est péché ? J'ai comme des petites envies de faire pipi, c'est tout.
Mariano se tordait de rire dans l'appartement. Gabriela rougit et, malheureusement pour elle, je le vis.

OK.