dimanche 1 mars 2015

Projet Déborah / Julie – phrases 77-81

Nos quedamos ahí, en la loza, con nuestro equipaje y sin saber qué hacer. Apareció una mujer de mediana edad, con sus shorts color café, su camisa negra de manga corta y sus botines de cuero. La encargada de la guardería. Porque eso es lo que era Isla Inocencia. El lugar dispuesto para los hijos de aquellos clientes que no habían podido encontrar otra forma de desembarazarse de ellos.

Traduction temporaire :
Nous restâmes là, sur le carreau, avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'âge moyen, vêtue d'un short marron, d'une chemise noire à manches courtes et chaussée de bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

10 commentaires:

Julie et Déborah a dit…

Nous restâmes là, sur le carreau, avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'un certain âge avec un short marron, une chemise noir à manches courtes et des bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

Tradabordo a dit…

Nous restâmes là, sur le carreau [ambigu en français ; on croirait que c'est au sens figuré ; est-ce le cas ? Le cas échéant, quelle est l'idée ?], avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'un certain [en français = vieille ; or, ça n'est pas ce que dit la V.O.] âge avec un short marron, une chemise noir [grammaire] à manches courtes et des bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

Dubois Julie a dit…

Nous restâmes là, à terre, avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'âge moyen avec un short marron, une chemise noire à manches courtes et des bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

Tradabordo a dit…

Nous restâmes là, à terre [? Peu clair], avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'âge moyen avec [« , vêtue d' » .] un short marron, [« d' » ?]une chemise noire à manches courtes et [« chaussée de » ?] des bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

drouillard déborah a dit…

Nous restâmes là, sur le carreau (pour nous l'expression "en la loza" renvoie bien à un sens figuré qui signifierait que les adolescents dont on parle sont abandonnés à cet endroit là), avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'âge moyen, vêtue d'un short marron, d'une chemise noire à manches courtes et chaussée de bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

Tradabordo a dit…

Nous restâmes là, sur le carreau, avec nos bagages, sans savoir que [« quoi » ? Comme vous préférez] faire. Une femme d'âge moyen, vêtue d'un short marron, d'une chemise noire à manches courtes et chaussée de bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

drouillard déborah a dit…

Nous restâmes là, sur le carreau, avec nos bagages, sans savoir que [nous nous étions en effet posées cette question et pour trancher nous avions regardé la fréquence d'usage sur internet et elle est plus forte pour "savoir que faire"] faire. Une femme d'âge moyen, vêtue d'un short marron, d'une chemise noire à manches courtes et chaussée de bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

Tradabordo a dit…

Nous restâmes là, sur le carreau, avec nos bagages, sans savoir que faire. Une femme d'âge moyen, vêtue d'un short marron, d'une chemise noire à manches courtes et chaussée de bottines en cuir apparut. La responsable de la garderie. Car c'est ce à quoi servait l'Île Inocencia. Le lieu mis à disposition pour les enfants de ces clients qui n'avaient pas pu trouver un autre moyen de se débarrasser d'eux.

OK.

drouillard déborah a dit…

ok

Dubois Julie a dit…

Ok.