jeudi 8 janvier 2015

Projet Agathe 5 – phrases 16-17

Según la gente no estoy nada mal y aparento treinta y nueve, diez menos de los que tengo, y si no fuera por mi aspecto anticuado hasta podría ser una seductora. No les creo demasiado, son buenos conmigo, pienso, igual que mi madre que suele repetir, ¡pobre vieja!, que cada olla encuentra su tapita y que, tarde o temprano, yo también encontraré la mía.

Traduction temporaire :
À ce qu'on dit, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que sans mon style démodé, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

10 commentaires:

Agathe Longeville a dit…

Selon les gens, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, dix de moins que mon âge, et si cela ne serait pas à cause de mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, ce sont de bons amis, je pense, comme ma mère qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi je trouverai la mienne.

Tradabordo a dit…

Selon les gens [naturel ?], je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, dix de moins que mon âge, et si cela ne serait pas [charabia] à cause de mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, ce sont de bons amis, je pense [naturel ?], comme ma mère [virgule] qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi je trouverai la mienne.

Agathe Longeville a dit…

D'après les gens, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, dix de moins que mon âge, et si ça n'était pas à cause de mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi je trouverai la mienne.

Tradabordo a dit…

D'après les gens, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, [cheville : « soit » ?] dix de moins que mon âge, et [« que »] si ça n'était pas à cause de [avec un simple : « sans »] mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi [virgule] je trouverai la mienne.

Agathe Longeville a dit…

D'après les gens, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que si ça n'était pas sans mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

Tradabordo a dit…

D'après les gens [« À ce qu'on dit » ?], je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que si ça n'était pas [mais non, supprimez tout ça, du coup] sans mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

Agathe Longeville a dit…

À ce qu'on dit, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que sans mon allure démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

Tradabordo a dit…

À ce qu'on dit, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que sans mon allure [« style » / « look » ? J'hésite] démodée, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

Agathe Longeville a dit…

À ce qu'on dit, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que sans mon style démodé, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

Tradabordo a dit…

À ce qu'on dit, je ne suis pas mal du tout et je fais trente-neuf ans, soit dix de moins que mon âge, et que sans mon style démodé, je pourrais même être une séductrice. Je ne les crois pas trop, je pense que ce sont de bons amis, comme ma mère, qui ne cesse de répéter, pauvre vieille !, que chacun trouve chaussure à son pied et que, tôt ou tard, moi aussi, je trouverai la mienne.

OK.