dimanche 1 mars 2015

Projet Hortense / Morgane – phrases 46-47

Un rey vecino llamado Kafir, hombre egoísta, perverso y tirano, llevado por la envidia, atacó al pequeño reino de Orión y como el rey Onán era un soberano sumamente pacífico, no se preocupó por tener un ejército para que le protegiera y fue vencido fácilmente. El rey pereció en combate y a la reina la enviaron a prisión donde murió de tristeza.

Traduction temporaire :
Un roi voisin appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyrannique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión. Or, le roi Onán étant un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

9 commentaires:

morgane bailly a dit…

Un roi voisin, appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tiranique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orion et puisque le roi Onan était un souverain extrêmement pacifique, il ne se soucia pas d'avoir une armée pour le protéger ; il fut vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison où elle mourut de tristesse.

Tradabordo a dit…

Un roi voisin, appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tiranique [orthographe], animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orion [remettez l'accent] et [point + « Or, » ?] puisque le roi Onan [accent] était un souverain extrêmement pacifique, il ne se soucia [temps ? PQP ?] pas d'avoir une armée pour le protéger ; il fut vaincu facilement [avec un « donc » quelque part ?]. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison [virgule] où elle mourut de tristesse.

morgane bailly a dit…

Un roi voisin, appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyranique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión, or le roi Onán était un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

Tradabordo a dit…

Un roi voisin appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyranique [orthographe], animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión, [point-virgule ou point] or le roi Onán était [« étant » ?] un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

morgane bailly a dit…

Un roi voisin, appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyrannique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión ; or le roi Onán étant un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

Tradabordo a dit…

[Reprenez ma dernière version avec un copier-coller… car je fais des modifs de typo ; or, si vous prenez une version ultérieure, vous les effacez et je suis obligée de recommencer]

Un roi voisin appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyrannique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión ; or, le roi Onán étant un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

Avec deux petites modifs.
OK.

Hortense ?

morgane bailly a dit…

Un roi voisin appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyrannique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión. Or, le roi Onán étant un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

Tradabordo a dit…

Un roi voisin appelé Kafir, homme égoïste, pervers et tyrannique, animé par l'envie, attaqua le petit royaume d'Orión. Or, le roi Onán étant un souverain extrêmement pacifique, il ne s'était pas soucié d'avoir une armée pour le protéger ; il fut donc vaincu facilement. Le roi périt au combat tandis que la reine fut envoyé en prison, où elle mourut de tristesse.

OK.

Hortense ?

Hortense Sabourin a dit…

Ok