lundi 20 avril 2015

Projet Hadia / Kaina – phrases 37-38

Pero eso fue un ligero viento fresco en el infierno de la animación, lejos de la Edad de Oro, en la que reiné como cómic. ¡La televisión digital y su maldito control remoto! Esa ha sido mi mayor desgracia, el gran obstáculo y retroceso, en mi avance evolutivo hacía un Ser de carne y hueso, o más bien… hacia la posesión de su cuerpo.

Traduction temporaire :
Mais ce ne fut qu’une légère brise fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or sur lequel j'avais régné en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa fichue télécommande ! C’est elle qui a été la cause de mon plus grand malheur, l'obstacle majeur qui a freiné mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

15 commentaires:

Hadia Abdou a dit…

Mais cela avait été une brise légère et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné comme personnage de bande dessinée. La télévision digital et son maudit contrôle lointaine ou minime ! Celle-là a fait mon plus grand malheur, le grand obstacle et recul vers mon avancée évolutive pour devenir un être de chair et d'os, ou du moins… vers la possession de son corps.

Tradabordo a dit…

Mais cela avait été [temps ?] une brise légère et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné comme personnage [pourquoi cet ajout ?] de bande dessinée. La télévision digital [grammaire + est-ce qu'on dit ça ou numérique ? Vérifiez] et son maudit contrôle lointaine [grammaire + FS ?] ou minime [?] !

Faisons déjà cela.

Celle-là a fait mon plus grand malheur, le grand obstacle et recul vers mon avancée évolutive pour devenir un être de chair et d'os, ou du moins… vers la possession de son corps.

Hadia Abdou a dit…

Mais cela a été une brise légère et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné comme bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite contrôle lointaine !

Tradabordo a dit…

Mais cela a été une brise légère et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné comme bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite contrôle [???????] lointaine !

Hadia Abdou a dit…

Mais cela a été une brise légère et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné comme bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite commande lointaine !

elsa gatard a dit…

Odilius Vlak (République Dominicaine)

La extraña obsesión de un dibujo animado

Mais cela a été une brise légère et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné comme bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite commande lointaine ! Celle-ci a fait mon plus grand malheur, le grand obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

Tradabordo a dit…

Mais cela a été une brise légère [est-ce qu'avec le présence de « légère », il ne faut pas revenir à « vent » ? Sinon, c'est redondant, non ?] et fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel j'ai régné [elles étaient au passé composé ou au passé simple ?] comme [naturel ? J'hésite. Juste un petit doute. Vois si tu as quelque chose d'autre en stock, sinon, tant pis…] bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite commande lointaine [peu clair. De quoi s'agit-il ? Que faut-il comprendre ?] ! Celle-ci a fait mon plus grand malheur [manque de naturel], le grand obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

elsa gatard a dit…

Odilius Vlak (République Dominicaine)

La extraña obsesión de un dibujo animado


Mais ce ne fut qu’un vent léger et frai dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age d'Or dans lequel je régnai en bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite télécommande ! C’est elle qui a fait naître mon plus grand malheur, le grand obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

Tradabordo a dit…

Odilius Vlak (République Dominicaine)

La extraña obsesión de un dibujo animado

Mais ce ne fut qu’un vent léger [ou alors : « vague brise » ?] et frai [orthographe] dans l'enfer de l'animation, loin de l'Age [il faut accentuer les majuscules] d'Or dans lequel je régnai [temps] en [non ; relisez mieux la V.O.] bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite télécommande [« zapette » ? J'hésite…] ! C’est elle qui a fait naître [bien plus simple en V.O.] mon plus grand malheur, le grand obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

elsa gatard a dit…

Odilius Vlak (République Dominicaine)

La extraña obsesión de un dibujo animado

Mais ce ne fut qu’une infime brise [Qu'en pensez-vous?] fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or dans lequel j'avais régné [Plus que parfait pour insister sur un fait passé, non?] en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite télécommande [« zapette » ? J'hésite... ] [Dans la RAE, « control remoto » a une définition neutre qui pourrait se référer à « télécommande » et « zapette » est clairement familier. « Zapette » ajouterait de l'ampleur à la phrase mais est-ce que je peux changer de registre ? C'est la question que je me pose. Qu'en pensez-vous ?] ! C’est elle qui a fait mon plus grand malheur, le grand obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

Tradabordo a dit…

Odilius Vlak (République Dominicaine)

La extraña obsesión de un dibujo animado

[pas besoin de remettre l'auteur et le titre]

Pero eso fue un ligero viento fresco en el infierno de la animación, lejos de la Edad de Oro, en la que reiné como cómic. ¡La televisión digital y su maldito control remoto! Esa ha sido mi mayor desgracia, el gran obstáculo y retroceso, en mi avance evolutivo hacía un Ser de carne y hueso, o más bien… hacia la posesión de su cuerpo.

Mais ce ne fut qu’une infime [« légère »] brise fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or dans [« sur » ?] lequel j'avais régné en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa maudite [« fichue » ?] télécommande [« zapette » ? J'hésite... OUI, OK] ! C’est elle qui a fait [« a été la cause de » ?] mon plus grand malheur, le grand [il faut se débrouiller pour ne pas répéter « grand »] obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

elsa gatard a dit…

Mais ce ne fut qu’une légère brise fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or sur lequel j'avais régné en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa fichue télécommande ! C’est elle qui a été la cause de mon plus grand malheur, le considérable obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

Tradabordo a dit…

Mais ce ne fut qu’une légère brise fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or sur lequel j'avais régné en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa fichue télécommande ! C’est elle qui a été la cause de mon plus grand malheur, le considérable [bof] obstacle et frein à mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

elsa gatard a dit…

Mais ce ne fut qu’une légère brise fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or sur lequel j'avais régné en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa fichue télécommande ! C’est elle qui a été la cause de mon plus grand malheur, l'obstacle majeur qui a freiné mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

Tradabordo a dit…

Mais ce ne fut qu’une légère brise fraîche dans l'enfer de l'animation, loin de l'Âge d'Or sur lequel j'avais régné en tant que bande dessinée. La télévision numérique et sa fichue télécommande ! C’est elle qui a été la cause de mon plus grand malheur, l'obstacle majeur qui a freiné mon avancée évolutive vers un être de chair et d'os, ou plutôt… vers la possession de son corps.

OK.