vendredi 24 avril 2015

Projet Jennifer G. 4 – phrase 5

Dentro de breves instantes es posible que sus tropas lancen al combate nuevas divisiones mecanizadas, pero nosotros preferimos derramar toda nuestra sangre antes que escapar a toda carrera como haría un pueblo cobarde.

Traduction temporaire :
Il est possible que leurs troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici peu. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

22 commentaires:

Jennifer González Beltrán a dit…

Dans quelques instants, il est possible que leur troupes lancent au combat de nouvelles divisions mécanisées. Or, nous préférons l'effusion de tout notre sang avant que s'échapper à toute vitesse, comme le ferait un peuple lâche.

Tradabordo a dit…

Dans quelques instants [mets-le après], il est possible que leur troupes lancent [« envoient »] au combat de nouvelles divisions mécanisées. Or, nous préférons l'effusion de [« verser »] tout notre sang avant que s'échapper à toute vitesse [à partir de « avant que », c'est du charabia], comme le ferait un peuple lâche.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées dans quelques instants. Or, nous préférons de verser tout notre sang avant que s'échapper à toute vitesse en tant qu'un peuple lâche.

Tradabordo a dit…

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées dans quelques instants. Or, nous préférons de [incorrect] verser tout notre sang avant [mal dit ; pas avec « avant »] que s'échapper à toute vitesse en tant qu'un peuple lâche.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées dans quelques instants. Or, nous préférons verser tout notre sang que s'échapper à toute vitesse en tant qu'un peuple lâche.

Tradabordo a dit…

Tout va bien, Jeni ?

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées dans [« d'ici »] quelques instants. Or, nous préférons verser tout notre sang [il manque quelque chose ici] que s'[c'est « nous » qui est concerné ici]échapper à toute vitesse en tant qu'un peuple lâche.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or, nous préférons verser tout notre sang [je sais pas] que nous échapper à toute vitesse en tant qu'un peuple lâche.

Tradabordo a dit…

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or, nous préférons verser tout notre sang [je sais pas /// « plutôt »] que [« de »] nous échapper à toute vitesse en tant qu'[« comme »]un peuple lâche.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que leur troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de nous échapper à toute vitesse comme un peuple lâche.

Tradabordo a dit…

Il est possible que leur [au fait : grammaire] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or, nous [« , nous »] préférons verser tout notre sang plutôt que de nous échapper à toute vitesse [« prendre la fuite »] comme un peuple [« de »] lâche [pluriel].

Tradabordo a dit…

Il est possible que leur [au fait : grammaire] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or, nous [« , nous »] préférons verser tout notre sang plutôt que de nous échapper à toute vitesse [« prendre la fuite »] comme un peuple [« de »] lâche [pluriel].

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que ses troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Tradabordo a dit…

Il est possible que ses [pas « leurs » ; il faut que tu regardes ce qu'il y avait dans la phrase d'avant ; moi, je ne m'en souviens plus] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Tradabordo a dit…

Il est possible que ses [pas « leurs » ; il faut que tu regardes ce qu'il y avait dans la phrase d'avant ; moi, je ne m'en souviens plus] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que les troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Tradabordo a dit…

Il est possible que les [pourquoi tu as supprimé le possessif ?] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que ses [parce qu'il se réfère aux troupes de l'ennemi] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Tradabordo a dit…

Il est possible que ses [parce qu'il se réfère aux troupes de l'ennemi /// oui, ma question, c'était : « ses » ou « leurs » ?] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que leurs [les troupes spéciales de combat ennemies] troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Tradabordo a dit…

Il est possible que leurs troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici quelques instants [« peu » suffira]. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Jennifer González Beltrán a dit…

Il est possible que leurs troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici peu. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

Tradabordo a dit…

Il est possible que leurs troupes envoient au combat de nouvelles divisions mécanisées d'ici peu. Or nous, nous préférons verser tout notre sang plutôt que de prendre la fuite comme un peuple de lâches.

OK.