lundi 13 avril 2015

Projet Jennifer G. 4 – phrase 4

La mayoría de nuestros hijos fueron capturados por los grupos especiales de combate enemigos, y asesinados a sangre fría sin compasión ninguna.

Traduction temporaire :
La majorité de nos enfants ont été capturée par les forces spéciales de combat ennemies, et assassinée de sang-froid, sans une once de pitié.

9 commentaires:

Jennifer González Beltrán a dit…

La plupart de nos enfants ont été capturés par les groupes spéciales de combat, ennemies, et assassinés de sang-froid, sans la moindre pitié.

Tradabordo a dit…

La plupart [pas la même chose ; pourquoi tu changes ?????] de nos enfants ont été capturés par les groupes [je crois qu'on dit « forces » ou « troupes » ; vérifie] spéciales [sinon, attention : groupe = masculin] de combat, [pas de virgule] ennemies, et assassinés de sang-froid, sans la moindre [« une once de » ? Comme tu veux] pitié.

Jennifer González Beltrán a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturés par les troupes spéciales de combat ennemies, et assassinés de sang-froid, sans une once de pitié.

Tradabordo a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturés [là, ce serait mieux d'accorder avec « majorité »] par les troupes spéciales de combat ennemies, et assassinés [idem] de sang-froid, sans une once de pitié.

Anonyme a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturée par les troupes spéciales de combat ennemies, et assassinée de sang-froid, sans une once de pitié.

Jennifer González Beltrán a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturée par les troupes spéciales de combat ennemies, et assassinée de sang-froid, sans une once de pitié.

Tradabordo a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturée par les troupes spéciales de combat [ou troupes de combat spéciales ? Vérifiez sur internet dans quel ordre on le dit] ennemies, et assassinée de sang-froid, sans une once de pitié.

Jennifer González Beltrán a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturée par les forces spéciales de combat [on dit plutôt ça] ennemies, et assassinée de sang-froid, sans une once de pitié.

Tradabordo a dit…

La majorité de nos enfants ont été capturée par les forces spéciales de combat ennemies, et assassinée de sang-froid, sans une once de pitié.

OK.