mardi 24 février 2015

Projet André / Bénédicte – phrases 19-20

Le entregué un libro de pasta dura, color café con letras doradas en su cubierta. Este es el libro clave para entender qué vino a hacer un nazi por estas tierras olvidadas y más en los años veinte, mencionó.

Traduction en cours d'élaboration dans les commentaires

8 commentaires:

WEINANE André a dit…

Je lui ai remit un tome, de couleur café couvert de lettres dorées. C'est le livre clé pour comprendre qu'est-ce qu'un nazi était venu faire sur ces terres oubliées, et pourquoi dans les années vingt, déclara-t-il.

Tradabordo a dit…

Je lui ai remit [grammaire] [verbe pas très bien choisi d'ailleurs] un tome [vous avez vérifié ?], de couleur café [mal dit] couvert [pas ce qui est dit] de lettres dorées. C'est le livre clé pour comprendre qu'est-ce [mal dit] qu'un nazi était venu faire sur ces terres oubliées, et pourquoi [pas ce que dit la V.O.] dans les années vingt, déclara-t-il.

WEINANE André a dit…

Je lui ai tendu un livre relié en cuir, marron avec des lettres dorées. C'est le livre clé pour comprendre ce qu'était venu faire un nazi sur ces terres oubliées, et davantage dans les années vingt, déclara-t-il.

Tradabordo a dit…

Je lui ai tendu un livre relié en cuir, marron avec des lettres dorées [il faut quand même traduire « en su cubierta »]. C'est le livre clé pour comprendre ce qu'était venu faire un nazi sur ces terres oubliées, et davantage [« a fortiori »] dans les années vingt, déclara-t-il.

WEINANE André a dit…

Je lui ai tendu un livre relié en cuir, marron avec des lettres dorées sur sa couverture. C'est le livre clé pour comprendre ce qu'était venu faire un nazi sur ces terres oubliées, et à fortiori dans les années vingt, déclara-t-il.

Tradabordo a dit…

Je lui ai tendu un livre [« volume »] relié en cuir, marron avec des lettres dorées sur sa [« la »] couverture. C'est le livre clé pour comprendre ce qu'était venu faire un nazi sur ces terres oubliées, et à [pas d'accent // c'est du latin] fortiori dans les années vingt, déclara-t-il.

WEINANE André a dit…

Je lui ai tendu un volume relié en cuir, marron avec des lettres dorées sur la couverture. C'est le livre clé pour comprendre ce qu'était venu faire un nazi sur ces terres oubliées, et a fortiori dans les années vingt, déclara-t-il

Tradabordo a dit…

Je lui ai tendu un volume relié en cuir, marron avec des lettres dorées sur la couverture. C'est le livre clé pour comprendre ce qu'était venu faire un nazi sur ces terres oubliées, et a fortiori dans les années vingt, déclara-t-il.

OK.

Bénédicte ?