vendredi 20 février 2015

Projet Manuel / Thomas – phrases 40-42

Santiago entrecerró los ojos y se dejó arrastrar por una oleada de levedad. A lo lejos reverberó un sonido grave, de frecuencia regular, como un contrabajo que tocara la misma nota una y otra vez. Santiago mantuvo los párpados cerrados y se imaginó que era el latido de la tierra.

Traduction temporaire :
Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, sur une fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note encore et encore. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

10 commentaires:

Thomas Maignan a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, de fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note à plusieurs reprises. Santiago garda ses paupières fermées et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Tradabordo a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, de [vérifiez // « sur une » ? Je ne sais pas du tout…] fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note à plusieurs reprises [pas le bon sens]. Santiago garda ses paupières fermées [« closes » ? Comme vous préférez…] et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Thomas Maignan a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, à [cela pourrait être correct ?] fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note une fois, puis une autre. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Tradabordo a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, à [cela pourrait être correct ? Si vous me dites que vous avez fait des recherches pour le confirmer, oui. Je veux être rassurée, moi ;-)] fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note une fois, puis une autre [CS]. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Partaud Manu a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, sur une fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note à de nombreuses reprises, puis une autre. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Tradabordo a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, sur une fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note à de nombreuses reprises, puis une autre [= « encore et encore »]. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Partaud Manu a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, sur une fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note encore et encore. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

Tradabordo a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, sur une fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note encore et encore. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

OK.

Thomas ?

Tradabordo a dit…

Santiago plissa les yeux et se laissa emporter par une vague de légèreté. Au loin, un son grave résonna, sur une fréquence régulière, comme une contrebasse qui jouerait la même note encore et encore. Santiago garda ses paupières closes et s'imagina qu'il s'agissait du battement de la terre.

OK.

Thomas ?

Thomas Maignan a dit…

Je valide.