samedi 28 février 2015

Projet Hortense / Morgane – phrases 43-45

Dios premió a los reyes con el advenimiento de una niña tierna y linda como la flor más delicada del reino y tal acontecimiento fue celebrado con grandes festejos que duraron varios días. Los reyes pusieron a la niña el nombre de Selina, pero la gente la llamaba La Princesita. Mas, la felicidad que por ser tan bonita y buena dura muy poco, no fue una excepción en este hermoso reino.

Traduction temporaire :
Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille tendre et aussi jolie que la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois la baptisèrent Sélina, mais les gens l'appelaient la petite Princesse. Toutefois, la joie d'être si jolie et dévouée ne dure pas, et ce beau royaume ne fut pas une exception.

10 commentaires:

Hortense Sabourin a dit…

Dieu récompensa les rois avec l'avènement d'une fille tendre et jolie comme la fleur la plus délicate du royaume et cet événement fut célébré autour de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois donnèrent à la fillette le prénom de Sélina, mais les gens l’appelait la petite Princesse. Mais, la joie d'être si jolie et bonne dure peu de temps, ce ne fut pas une exception dans ce beau royaume.

Tradabordo a dit…

Dieu récompensa les rois avec l'avènement [pas ici…] d'une fille tendre et jolie comme la fleur la plus délicate du royaume et cet [un point-virgule à la place de « et cet » ? Essayez… Ça permettrait également de supprimer le « fut » // bref, un bon ménage] événement fut célébré autour de [bof] grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois donnèrent à la fillette [on peut supprimer, non ? Mais contente de revoir « fillette » / ça rentre ;-)] le prénom de Sélina [sans l'accent ; comme en V.O.], mais les gens l’appelait la petite Princesse. Mais [vous l'avez juste avant ; débrouillez-vous…], la joie d'être si jolie et bonne [mal dit] dure peu de temps [nécessaire ?], ce ne fut pas une exception dans ce beau royaume [la fin manque de clarté].

Hortense Sabourin a dit…

Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille tendre et jolie comme la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois lui donnèrent le prénom de Selina, cependant les gens l’appelait la petite Princesse. Mais, la joie d'être si jolie et charmante dure peu, ce beau royaume, ne fut pas une exception.

morgane bailly a dit…

Dieu gratifia les rois avec le sacre d'une fille tendre et jolie comme la fleur la plus délicate du royaume ; l'évènement fut célébré au travers de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois la baptisèrent Sélina, mais les gens l'appelait la petite Princesse. Toutefois, la joie d'être si jolie et dévouée ne dure pas, et ce beau royaume ne fut pas une exception.

Tradabordo a dit…

Je prends la première proposition postée.

Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille tendre et jolie comme [ou avec le système « aussi… que » ?] la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois lui donnèrent le prénom de Selina, [point-virgule] cependant les gens l’appelait la petite Princesse. Mais, la joie d'être si jolie et charmante dure peu, ce beau royaume, ne fut pas une exception [cette phrase ne va pas du tout].

morgane bailly a dit…

Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille aussi tendre et jolie que la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois la baptisèrent Sélina, mais les gens l'appelaient la petite Princesse. Toutefois, la joie d'être si jolie et dévouée ne dure pas, et ce beau royaume ne fut pas une exception.

Tradabordo a dit…

Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille aussi [un petit doute : le « aussi » porte-t-il sur les deux adjectifs ou juste « jolie » ?] tendre et jolie que la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois la baptisèrent Sélina, mais les gens l'appelaient la petite Princesse. Toutefois, la joie d'être si jolie et dévouée ne dure pas, et ce beau royaume ne fut pas une exception.

morgane bailly a dit…

Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille tendre et aussi jolie que la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois la baptisèrent Sélina, mais les gens l'appelaient la petite Princesse. Toutefois, la joie d'être si jolie et dévouée ne dure pas, et ce beau royaume ne fut pas une exception.

Tradabordo a dit…

Dieu récompensa les rois avec la naissance d'une fille tendre et aussi jolie que la fleur la plus délicate du royaume ; un événement célébré par de grandes festivités qui durèrent plusieurs jours. Les rois la baptisèrent Sélina, mais les gens l'appelaient la petite Princesse. Toutefois, la joie d'être si jolie et dévouée ne dure pas, et ce beau royaume ne fut pas une exception.

OK.

Hortense ?

Hortense Sabourin a dit…

Je suis d'accord.