samedi 28 février 2015

Projet Hortense / Morgane – phrases 38-42

Orión era regentado por un hombre sabio, generoso y justo llamado Onán. Su esposa Ariana, la reina, era muy buena con sus súbditos y ayudaba al rey a cuidar de ellos. Ambos amaban extremadamente a su pueblo y cada día trabajaban arduamente para que la gente viviera siempre dichosa. Construyeron cómodas viviendas, lindas escuelas, buenos hospitales, amplios parques y bellísimas iglesias. Los alimentos eran abundantes y en general, todos estaban muy felices gracias a la benevolencia de sus soberanos, a quienes profesaban un amor sin límites.

Traduction temporaire :
Orión était dirigé par un homme sage, généreux et qu'on appelait juste Onán. Ariana, sa femme, la reine, était bonne avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Ils aimaient beaucoup leur peuple et ils travaillaient chaque jour avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous étaient très contents grâce à la bienveillance de leurs souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

7 commentaires:

Hortense Sabourin a dit…

Orión était dirigé par un homme sage, généreux et juste appelé Onán. Sa femme Ariana, la reine, était très aimable avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Tout deux aimaient démesurément leur peuple et chaque jour ils travaillaient avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous étaient très contents grâce à la bienveillance de ses souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

Tradabordo a dit…

Orión était dirigé par un homme sage, généreux et juste appelé [je relis, relis, relis… et je me demande si c'est naturel] Onán. Sa femme [virgule] Ariana [ou au début de la phrase ? Essayez et voyez ce qui est mieux], la reine, était très aimable [littéral ?] avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Tout [grammaire] deux aimaient démesurément [donc trop ?] leur peuple et chaque jour [placé après ? Essayez…] ils travaillaient avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous [vous en avez déjà un plus haut… Essayez d'éliminer un des deux] étaient très contents grâce à la bienveillance de ses [grammaire] souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

Hortense Sabourin a dit…

Orión était dirigé par un homme sage, généreux et juste appelé Onán. Ariana, sa femme, la reine, était bonne avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Ils aimaient trop leur peuple et ils travaillaient chaque jour avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous étaient très contents grâce à la bienveillance de leurs souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

Tradabordo a dit…

Orión était dirigé par un homme sage, généreux et juste appelé Onán [ou : « qu'on appelait juste… » ? Voyez ce qui est mieux]. Ariana, sa femme, la reine, était bonne avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Ils aimaient trop [non justement ; c'est ce que je vous disais dans mon commentaire précédent] leur peuple et ils travaillaient chaque jour avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous étaient très contents grâce à la bienveillance de leurs souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

Hortense Sabourin a dit…

Orión était dirigé par un homme sage, généreux et qu'on appelait juste Onán. Ariana, sa femme, la reine, était bonne avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Ils aimaient beaucoup leur peuple et ils travaillaient chaque jour avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous étaient très contents grâce à la bienveillance de leurs souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

Tradabordo a dit…

Orión était dirigé par un homme sage, généreux et qu'on appelait juste Onán. Ariana, sa femme, la reine, était bonne avec ses sujets et aidait le roi à prendre soin d'eux. Ils aimaient beaucoup leur peuple et ils travaillaient chaque jour avec ardeur pour que les gens vécussent toujours heureux. Ils construisirent de confortables logements, de jolies écoles, de bons hôpitaux, de grands parcs et de magnifiques églises. La nourriture était abondante et en général, tous étaient très contents grâce à la bienveillance de leurs souverains, auxquels ils vouaient un amour sans limites.

OK.

Morgane ?

morgane bailly a dit…

Je suis d'accord !