samedi 21 février 2015

Projet Marjorie / Margot – phrases 15-17

Julio frunció algo el ceño, contrariado. Tras unas pocas reflexiones de rigor, decidió no atormentarse más de lo oportuno, y tuvo unos minutos escasos para pensar qué haría con ese dinero, y si el Consistorio iba a permitir extender su casa en otra dirección posible. Tragó dos pastillas casi de golpe, y mientras se sentaba para fumarse un turbo-cigarro, encendió su televisión de 50 pulgadas.

Traduction temporaire :
Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté. Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

21 commentaires:

Marjorie Degond a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après un temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que d'opportun et il prit quelques petites minutes pour réfléchir à ce qu'il ferait avec cet argent, et si le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison dans une autre direction possible. Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’essaya pour se fumer un turbo cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après un temps de [pas assez précis par rapport à la V.O. // on ne sait comment l'interpréter ; beaucoup ou pas ?] réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que d'opportun [incorrect] et il prit quelques petites minutes pour réfléchir à ce qu'il ferait avec cet argent, et si [vous ne pouvez pas garder la même construction…] le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison dans une autre direction possible.

Faisons déjà cela.

Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’essaya pour se fumer un turbo cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Margot Champigny a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après peu de réflexions de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, et il prit quelques petites minutes pour réfléchir à ce qu'il ferait avec cet argent, et au conseil municipal qui allait lui permettre d'agrandir sa maison, dans une autre direction possible.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après peu de réflexions de rigueur [charabia], il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, et il prit quelques petites minutes pour réfléchir à ce qu'il ferait avec cet argent, et au conseil municipal qui allait lui permettre d'agrandir sa maison, dans une autre direction possible.

Marjorie Degond a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après un petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se soucier du plus opportun et il prit quelques petites minutes pour réfléchir à ce qu'il ferait avec cet argent, si le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison dans une autre direction possible.
Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’essaya pour se fumer un turbo cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après un petit temps de réflexion [« la poignée de réflexions » ?] de rigueur, il décida de ne pas se soucier [dommage que vous ayez changé] du plus [cheville // genre : de savoir… ou quelque chose comme ça] opportun et il prit quelques petites minutes pour réfléchir [changez… puisqu'on a réflexions avant…] à ce qu'il ferait avec cet argent, si le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison dans une autre direction [? sens ?] possible.
Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’essaya pour se fumer un turbo cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Margot Champigny a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après un petit temps de réflexions de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, et il prit quelques petites minutes pour penser à ce qu'il ferait avec cet argent, si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté possible.
Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’asseyait pour se fumer un turbo-cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après un [« le »] petit temps de réflexions de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, et il [nécessaire ?] prit quelques petites [vous avez déjà « petit » plus hait] minutes pour penser à ce qu'il ferait avec [« de » ? Comme vous voulez] cet argent, si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté possible [peu clair].


Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’asseyait pour se fumer un turbo-cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Marjorie Degond a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexions de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, prit quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent, si le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison dans tous les autres sens possibles.


Il avala deux pilules presque d'un coup, et pendant qu'il s’asseyait pour se fumer un turbo-cigare, il alluma sa télévision de 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexions [pas de « s »] de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, prit quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent, [virgule pas indispensable ; comme vous voulez] si le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison dans tous les autres sens possibles [mais en fait, quelle est l'idée ? À votre avis, qu'a voulu dire l'auteur ?].

Il avala deux pilules [« cachets » ?] presque d'un coup, et pendant [« alors » ?] qu'il s’asseyait pour se fumer un turbo-cigare [vous avez vérifié ?], il alluma sa télévision de [c'est avec « de » qu'on le construit ?] 50 pouces.

Margot Champigny a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, prit quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal allait lui permettre d'agrandir sa maison à une autre adresse possible.

Il avala deux cachets presque d'un coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, il alluma sa télévision 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, [« ne »] prit [« donc que » // le but est de justifier qu'il décide de ne pas s'embêter] quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal allait lui permettre [temps] d'agrandir sa maison à une autre adresse possible [là, il faudrait l'avis d'un hispanophone pour le sens ; en avez-vous un dans votre entourage ou avez-vous besoin que je regarde de son côté ?]. Il avala deux cachets presque d'un coup [ou « coup sur coup » ?], alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, il [nécessaire ?] alluma sa télévision 50 pouces.

Margot Champigny a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent, si le conseil municipal lui permettait de construire sa maison à une autre adresse possible (nous voulons bien que vous vérifiez cela avec un hispanophone...).

Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent, si le conseil municipal lui permettait de construire sa maison à une autre adresse possible (nous voulons bien que vous vérifiez cela avec un hispanophone...). Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

OK. Je lui demande de venir ici.

Elena a dit…

Bonjour,
Je crois que "direction", dans le sens de "côté" :

Je paraphrase, à vous de voir :

"un autre côté constructible"

Tradabordo a dit…

Je suppose que cela va vous aider, Marjorie et Magot. À vous de jouer, maintenant.
Merci, Elena !

Marjorie Degond a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté possible. Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté possible [nécessaire ?]. Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

Marjorie Degond a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté. Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

Tradabordo a dit…

Julio fronça légèrement les sourcils, contrarié. Après le petit temps de réflexion de rigueur, il décida de ne pas se torturer plus que nécessaire, ne prit donc que quelques minutes pour penser à ce qu'il ferait de cet argent si le conseil municipal lui permettait d'agrandir sa maison d'un autre côté. Il avala deux cachets presque coup sur coup, alors qu'il s’asseyait pour se fumer une cigarette électronique, alluma sa télévision 50 pouces.

OK.

Margot ?

Margot Champigny a dit…

OK.