vendredi 3 avril 2015

Projet Ludivine / Élise – phrases 226-239

¿No crees que se merece otra oportunidad?
Ya conoces las reglas.
Pero ha vuelto.
En silencio, Pinó caminó con lentitud hasta una pequeña habitación en la trastienda. Se quedó un rato pensativo, contemplando un bulto enorme cubierto con una lona. Finalmente la levantó y dejó al descubierto el antiguo coche rojo, impecable y tan mágico como años atrás.
Habrá que limpiarlo y darle unos retoques antes de exponerlo de nuevo.
Eso quiere decir… —comenzó la mariposa de madera, aún sobre el hombro de Pinó.
No es él. Tampoco es él. Esto parece una tarea imposible. Todos acaban haciéndose adultos. Y yo estoy muy cansado. Necesito encontrar a alguien que me releve al fin. Un sustituto.

Traduction temporaire :

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó se dirigea lentement vers une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique, que des années auparavant.
— Il faudra la laver et y faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adultes. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relais, enfin. Un remplaçant.

9 commentaires:

Larbalete Élise a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais déjà les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó marcha lentement jusqu'à une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, contemplant une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et si magique, comme elle l'était des années auparavant.
— Il faudra la laver et lui faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon de bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tout le monde finit par devenir adulte. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui me relaye enfin. Un remplaçant.

Tradabordo a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais déjà [pas nécessaire] les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó marcha lentement jusqu'à une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, contemplant [« absorbé dans la contemplation d' »] une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et si [« aussi… que » ; reprenez la suite à partir de cette construction] magique, comme elle l'était des années auparavant.
— Il faudra la laver et lui faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon de [« en »] bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tout le monde [vous avez tort de changer, à mon avis…] finit par devenir adulte. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui me relaye [« prenne le relai » ? Comme vous voulez] [virgule] enfin. Un remplaçant.

Larbalete Élise a dit…


— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais déjà les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó marcha lentement jusqu'à une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique, qu'elle était des années auparavant.
— Il faudra la laver et lui faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adulte. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relai, enfin. Un remplaçant.

Ludivine Arnou a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó marcha lentement jusqu'à une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique qu'elle ne l'était des années auparavant.
— Il faudra la laver et lui faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adulte. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relais, enfin. Un remplaçant.

Ludivine Arnou a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó marcha lentement jusqu'à une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique qu'elle ne l'était des années auparavant.
— Il faudra la laver et lui faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adulte. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relais, enfin. Un remplaçant.

Tradabordo a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais déjà [pas nécessaire] les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó marcha [« se dirigea »] lentement jusqu'à [« vers »] une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique, qu'elle était [avec juste un « que »] des années auparavant.
— Il faudra la laver et lui [« y » ?] faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adulte [grammaire]. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relai, enfin. Un remplaçant.

Ludivine Arnou a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó se dirigea lentement vers une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique, que des années auparavant.
— Il faudra la laver et y faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adultes. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relais, enfin. Un remplaçant.

Tradabordo a dit…

— Tu ne crois pas qu'il mérite une autre chance ?
— Tu connais les règles.
— Mais il est revenu.
En silence, Pinó se dirigea lentement vers une petite pièce de l'arrière-boutique. Il resta un moment pensif, absorbé dans la contemplation d'une masse énorme couverte d'une bâche. Finalement, il la souleva et découvrit l'ancienne voiture rouge, impeccable et aussi magique, que des années auparavant.
— Il faudra la laver et y faire quelques retouches avant de l'exposer de nouveau.
— Cela signifie que… commença le papillon en bois, toujours sur l'épaule de Pinó.
— Ce n'est pas lui. Ce n'est pas lui non plus. Cela paraît une tâche impossible. Tous finissent par devenir adultes. Et moi, je suis très fatigué. J'ai besoin de trouver quelqu'un qui prenne le relais, enfin. Un remplaçant.

OK.

Élise ?

Larbalete Élise a dit…

Cette traduction me convient.