mercredi 26 octobre 2016

Projet Rachel / Sébastien – phrases 72-80

―No es incomprensible ―respondo―. Tenéis un diseño biológico que hace que desconfiéis de todo lo que es diferente a vosotros. Sabéis que vuestra naturaleza es radicalmente distinta a la nuestra; pero somos iguales en apariencia, y eso os desconcierta. Crea un conflicto interno. Una señal de alarma que os advierte de un inminente peligro. A un monstruo se le puede odiar siempre que sea monstruoso, pero si el monstruo es uno de los vuestros… bueno, eso complica mucho las cosas.
Danny se me queda mirando unos segundos, en actitud reflexiva. Le mantengo la mirada. Sé que no hubiera podido hacerlo con cualquiera de mis anteriores dueños, pero sí con él.

Traduction temporaire :
— Incompréhensible, non, rectifié-je. Vous présentez un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre, mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. En découle un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux… Seulement, si le monstre est l'un des vôtres… Bref, ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, pensif. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, or, avec lui, si.

8 commentaires:

Rachel Laisney a dit…

— Incompréhensible, non, réctifié-je. Vous possédez un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. Cela crée un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux mais si le monstre est l'un des vôtres… eh bien, ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, dans une attitude pensive. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, mais avec lui, si.

Tradabordo a dit…

— Incompréhensible, non, ré[coquille]ctifié-je. Vous possédez [« présentez » ? Vois ce qui est mieux] un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre [virgule devant « mais » !] mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. Cela [avec les deux « ça » de la phrase précédente, ça fait beaucoup… Essaie de trouver autre chose ici / en passant par quelque chose comme « Il en résulte »] crée un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux [virgule + du coup, il faudrait essayer de ne pas répéter] mais si le monstre est l'un des vôtres… eh bien [« bref » ?], ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, dans une attitude pensive [ou juste : « pensif » ? Comme tu veux]. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, mais [X3] avec lui, si.

Rachel Laisney a dit…

— Incompréhensible, non, rectifié-je. Vous présentez un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre, mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. En découle un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux… seulement, si le monstre est l'un des vôtres… Bref, ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, pensif. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, or avec lui, si.

Tradabordo a dit…

— Incompréhensible, non, rectifié-je. Vous présentez un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre, mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. En découle un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux… s[majuscule ?]eulement, si le monstre est l'un des vôtres… Bref, ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, pensif. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, or [virgule après « or »] avec lui, si.

Rachel Laisney a dit…

— Incompréhensible, non, rectifié-je. Vous présentez un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre, mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. En découle un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux… Seulement, si le monstre est l'un des vôtres… Bref, ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, pensif. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, or, avec lui, si.

Tradabordo a dit…

— Incompréhensible, non, rectifié-je. Vous présentez un schéma biologique qui vous rend méfiants vis-à-vis de ce qui est différent de vous. Vous savez que votre nature est radicalement distincte de la nôtre, mais nous sommes identiques en apparence et ça, ça vous déstabilise. En découle un conflit interne. Un signal d'alarme qui vous prévient d'un danger imminent. On peut haïr un monstre du moment qu'il est monstrueux… Seulement, si le monstre est l'un des vôtres… Bref, ça complique beaucoup les choses.
Danny m'observe quelques secondes, pensif. Je soutiens son regard. Je sais que je n'aurais pu le faire avec aucun de mes anciens propriétaires, or, avec lui, si.

OK.

Sébastien ?

Esteban GONZALEZ a dit…

OK

Esteban GONZALEZ a dit…

OK