dimanche 23 octobre 2016

Projet Pauline M. G. – phrases 105-109

Después caminó algunos pasos y tuvo ganas de largarse, pero de inmediato le asaltó la idea del troncho recién armado y dejó su dignidad a un lado por el asqueroso vicio. Total: se trataba de una chiquilla de mierda.
El Espantajo caminó por inercia pero estuvo dudando unos segundos mientras miraba los zapatos de charol rojo que llevaba la insoportable que estaba a su lado. Pensó que quizás se trataba de una chiquilla sacerdotisa de esa nueva religión que se había puesto de moda. O de una niña que veía demasiados dibujos animado evangelistas.

Traduction temporaire :
Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. Bref : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de la nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

11 commentaires:

Pauline MG a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit immédiatement et il laissa sa dignité de côté pour ce sale vice. Résultat : il s'agissait d'une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement mais il hésita quelques secondes quand il remarqua les chaussures vernies rouges que portait l'insupportable gamine à ses côtés. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Tradabordo a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit immédiatement [redondant / supprimez] et il laissa sa dignité de côté pour ce sale [« horrible »] vice. Résultat : il s'agissait d'une sale gosse [cette phrase n'est pas très naturelle]. L'Épouvantail avança machinalement [virgule avant « mais » ! + vous en avez déjà un dans la première phrase ; débrouillez-vous pour contourner] mais il hésita quelques secondes quand il remarqua [pas du tout ce que dit la V.O.]


les chaussures vernies rouges que portait l'insupportable gamine à ses côtés. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Pauline MG a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. Résultat : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges que portait l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Tradabordo a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. Résultat [FS ?] : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges que portait [ou juste « de » ?] l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette [?] nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Pauline MG a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. En résumé : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Pauline MG a dit…

Ou alors :

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. En résumé : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de la nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Tradabordo a dit…

Pauline, proposez-moi une seule solution à chaque fois. Vu le nombre de personnes que je suis en même temps, je ne peux pas me permettre de lire les différentes versions d'une section. En l'occurrence, laquelle dois-je lire ?

Pauline MG a dit…

Ah oui bien sûr. J'avais juste changé un petit détail après de manière aussi à relancer la publication au cas où elle était passée à la trappe. En l'occurrence je penche plutôt pour "cette religion " mais cette formulation semblait ne pas vous convenir, j'avais donc modifié dans un second temps pour "la religion".

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. En résumé : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Tradabordo a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. En résumé [« Bref » ?] : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de cette [« la »] nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Pauline MG a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. Bref : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de la nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

Tradabordo a dit…

Après quelques pas, il eut envie de déguerpir, mais l'idée du pétard fraîchement roulé l'assaillit et il laissa sa dignité de côté pour cet horrible vice. Bref : c'était vraiment une sale gosse. L'Épouvantail avança machinalement. Alors qu'il regardait les chaussures vernies rouges de l'insupportable gamine à ses côtés, il hésita quelques secondes. Il se dit que c'était peut-être une fillette prêtresse de la nouvelle religion à la mode. Ou une enfant qui regardait trop de dessins animés évangélistes.

OK.