mardi 21 octobre 2014

Projet Marine 2 – phrase 2

Te limpias las manos con la bolsa, miras el pote de helado ya sin helado, piensas en Tío y sientes la lengua toda pegajosa.

Traduction temporaire :
Tu t’essuies les mains sur le sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

8 commentaires:

Lafon Marine a dit…

Tu te nettoies les mains avec ton sac, tu regardes le pot de glace qui, désormais, n'est plus gelé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Tradabordo a dit…

Tu te nettoies [mal dit ici, du coup… Il faut adapter ç « avec ton sac »] les mains avec ton sac, tu regardes le pot de glace qui, désormais, n'est plus gelé [manque de naturel], tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Lafon Marine a dit…

Tu t’essuies les mains avec ton sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Tradabordo a dit…

Tu t’essuies les mains avec ton [« le » ? Le sien ou le sac dans lequel le pot de glace était emballé ? Un doute, quand même] sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Lafon Marine a dit…

Tu t’essuies les mains avec le sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Tradabordo a dit…

Tu t’essuies les mains avec [« sur » ?] le sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Lafon Marine a dit…

Tu t’essuies les mains sur le sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

Tradabordo a dit…

Tu t’essuies les mains sur le sac, tu regardes le pot de glace qui n'est plus glacé, tu penses à Mec et tu sens ta langue toute collante.

OK.

Vous le direz si vous voulez un autre texte.