vendredi 24 octobre 2014

Projet Elena / Céline – phrases 68-72

"Déjate de jorobar y andá a un médico como la gente" le decía mamá, que no es amiga de médicos. "Ese de la mutual no sabe nada". La verdad es que papá ya rengueaba bastante y el fin de semana de Reyes no había posición que le viniera bien. Mama estaba en Mar del Plata con los abue­los y yo me sentía responsable de que papá estuviera lo más cómodo posible. El tirón lo sentía ahora en el muslo; comía medio recos­tado en el sillón del living.

Traduction temporaire :
« Arrête de déconner et va consulter un bon docteur », lui conseillait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end de l’Épiphanie, plus aucune position ne lui allait. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son confort. Maintenant, le tiraillement se situait au niveau de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

8 commentaires:

Elena a dit…

« Arrête de déconner et va consulter un bon médecin », lui disait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end des Rois Mages, plus aucune position ne lui convenait. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son bien-être. Maintenant, le tiraillement venait de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

Tradabordo a dit…

« Arrête de déconner et va consulter un bon [sûre ?] médecin [« como la gente » = comme tout le monde, non ?] », lui disait [un verbe plus intéressant ici ?] maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end des Rois Mages, plus aucune position ne lui convenait [bof]. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son bien-être [pas ce qui est dit]. Maintenant, le tiraillement venait de [adapte en fonction de ce qu'on a dit avant…] sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

Elena a dit…

« Arrête de déconner et va consulter un bon médecin », lui conseillait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end des Rois Mages, plus aucune position ne l'arrangeait. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son confort. Maintenant, le tiraillement se situait au niveau de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

"como la gente", expression coloquiale = correct/bon
Exemple : "Vestite como la gente" = Habille-toi correctement.

Tradabordo a dit…

OK… merci ; je note :-)

« Arrête de déconner et va consulter un bon médecin [« docteur » ici ; à l'oral……… ] », lui conseillait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end des Rois Mages [naturel en français ?], plus aucune position ne l'arrangeait [« ne lui allait »]. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son confort. Maintenant, le tiraillement se situait au niveau de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

Elena a dit…

« Arrête de déconner et va consulter un bon docteur », lui conseillait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end de l’Épiphanie, plus aucune position ne lui allait. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son confort. Maintenant, le tiraillement se situait au niveau de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

Tradabordo a dit…

« Arrête de déconner et va consulter un bon docteur », lui conseillait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end de l’Épiphanie, plus aucune position ne lui allait. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son confort. Maintenant, le tiraillement se situait au niveau de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

OK.

Tradabordo a dit…

Céline ?

Céline Rollero a dit…

« Arrête de déconner et va consulter un bon docteur », lui conseillait maman, qui n'aime pas les médecins. « Celui de la mutuelle n'y connait rien. » En vérité, papa boitait déjà pas mal et le week-end de l’Épiphanie, plus aucune position ne lui allait. Maman était à Mar del Plata avec mes grands-parents et je me sentais responsable de son confort. Maintenant, le tiraillement se situait au niveau de sa cuisse ; il mangeait à moitié couché sur le canapé du salon.

OK.