mardi 7 octobre 2014

Projet Margaux 10 – phrases 3-4

Una patada en el trasero, un brazo enyesado y un botellazo en la rodilla, no fueron suficientes para despertar. 20 días para una audiencia tras amenazas de muerte. 4 testigos, 2 familias des- concertadas y un fiscal haciéndose cargo de un final triste.

Traduction temporaire :
Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles sous le choc et un procureur en charge d'une triste fin.

8 commentaires:

Margaux Albert a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou, ne furent pas suffisant pour me réveiller. 20 jours d'audience suite à des menaces de mort. 4 témoins, 2 familles déconcertées et un procureur en charge d'une triste fin.

Tradabordo a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou, [sans la virgule] ne furent pas suffisant [grammaire… mais de toute façon, il vaut le formuler de manière plus naturelle] pour me réveiller. 20 jours d'audience suite à [à éviter] des menaces de mort. 4 témoins, 2 familles déconcertées et un procureur en charge d'une triste fin.

Margaux Albert a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles déconcertées et un procureur en charge d'une triste fin.

Tradabordo a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles déconcertées [pas plus fort ? J'hésite… En français, c'est juste un peu surpris. À votre avis, est-ce que c'est ce qu'a voulu dire l'auteur ?] et un procureur en charge d'une triste fin.

Margaux Albert a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles anéanties et un procureur en charge d'une triste fin.

Tradabordo a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles anéanties [ou « sous le choc » ? Comme vous préférez] et un procureur en charge d'une triste fin.

Margaux Albert a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles sous le choc et un procureur en charge d'une triste fin.

Tradabordo a dit…

Un coup de pied dans le derrière, un bras dans le plâtre et un coup de bouteille dans le genou ne suffirent pas à m'ouvrir les yeux. 20 jours d'audience à cause de menaces de mort. 4 témoins, 2 familles sous le choc et un procureur en charge d'une triste fin.

OK.