samedi 4 octobre 2014

Projet Elena / Céline – phrases 42-44

En ocasiones muy especiales papá compraba calamaretes y los ponía en el congelador: carnada de lujo. En el muelle había siempre mucho viento. Yo me ponía un pullóver muy gordo de color amarillo mostaza que me había tejido mamá y jugaba a hacerme canasta.

Traduction temporaire :
Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars qu'il conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

9 commentaires:

Elena a dit…

À certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars et il les gardait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un pull épais jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en un panier.

Tradabordo a dit…

À [« Pour » ?] certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars et il les gardait [mal dit] au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un pull épais [mets-le avant] jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en un [non] panier.

Elena a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars et il les conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

Tradabordo a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars et il les [« qu'il »] conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

Elena a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars et qu'il conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

Tradabordo a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars et [non] qu'il conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

Elena a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars qu'il conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

Tradabordo a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars qu'il conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

OK.

Céline ?

Céline Rollero a dit…

Pour certaines occasions très spéciales, papa achetait des petits calamars qu'il conservait au congélateur : des appâts de luxe. Sur la jetée, il y avait toujours beaucoup de vent. Je mettais un épais pull jaune moutarde que maman m’avait tricoté et je jouais à me transformer en panier.

OK.