vendredi 5 février 2016

Projet Chloé T 2 – phrases 139-141

Después de un par de kilómetros comenzó a perder la noción del tiempo, del espacio, quizás hasta del nivel de realidad. Paró en cada gasolinera para abastecerse de cerveza y combustible. El amanecer lo sorprendió bajo el puente interestatal, las pequeñas ondas del lago acariciaban con dulzura el parabrisas.

Traduction temporaire :
Après quelques kilomètres, il commença à perdre la notion du temps, de l’espace, peut-être même du degré de réalité. Il s’arrêta à chaque station essence pour faire le plein de bières et de carburant. Sous le pont séparant les deux états, il fut surpris par le lever du jour ; la petite brise provenant du lac caressait doucement le pare-brise.

7 commentaires:

chloé Tessier a dit…

Après quelques kilomètres, il commença à perdre la notion du temps, de l’espace, peut-être même du degré de réalité. Il s’arrêta à chaque station essence pour faire le plein de bières et de carburant. Sous le pont séparant les deux états, il fut surpris par le lever du jour ; la petite brise provenant du lac caressait doucement le pare-brise.

Tradabordo a dit…

Après quelques kilomètres, il commença à perdre la notion du temps, de l’espace, peut-être même du degré de réalité. Il s’arrêta à chaque station essence pour faire le plein de bières et de carburant. Sous le pont séparant les deux états, il fut surpris par le lever du jour ; la petite brise provenant du lac caressait doucement le pare-brise.

OK.

Tradabordo a dit…

Si je ne me trompe pas, le texte est terminé. Tu peux aller le chercher dans « Travaux en cours » (attention, vérifie bien avec la V.O. qu'il ne manque pas des phrases ici ou là) + remets la mise en page du départ et relis bien. Envoie-moi ça par mail quand c'est prêt.

chloé Tessier a dit…

Ok, je t'envoie ça rapidement.

Elena a dit…

Bonjour, Chloé,
Je me permets d'intervenir, car il me semble qu'il y a un petit CS à la fin :
las pequeñas ondas del lago acariciaban con dulzura el parabrisas.
les petites VAGUES du lac caressaient en douceur le pare-brise.

Je paraphrase : la voiture est tombée dans le lac.

Tradabordo a dit…

Ah, cool… STP, envoie un petit mail FB à Chloé pour avoir la certitude qu'elle prenne bien ton com en compte.

chloé Tessier a dit…

Merci Elena, je suis complètement passée à côté. Je rectifie.